•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une fusillade dans une école du Maryland fait deux blessés; le tireur a été abattu

Périmètre près de l'école Great Mills, théâtre d'une fusillade.

Photo : La Presse canadienne / Alex Brandon/AP

Radio-Canada

Un élève a ouvert le feu mardi à l'école secondaire Great Mills, au Maryland, blessant deux autres élèves de l'établissement avant d'être abattu par un agent ressource de l'école, a confirmé le shérif du comté de St. Mary's, Tim Cameron.

Dans une conférence de presse tenue peu avant midi, le shérif Cameron a indiqué que l'élève en cause a ouvert le feu tout juste avant que les cours ne commencent. Il a d'abord blessé une jeune femme avant d'atteindre un jeune homme.

Les deux blessés ont été transportés dans deux hôpitaux distincts de la région; la jeune femme se trouve dans un état critique tandis que le jeune homme est dans un état stable. Le tireur, également transporté à l'hôpital, est mort quelques heures plus tard.

Selon le shérif Cameron, le tireur a été pris pour cible par un agent ressource de l'école qui avait été alerté par les coups de feu et a répliqué.

Le shérif Cameron a ultérieurement révélé que le tueur était Austin Wyatt Rollins, âgé de 17 ans.

Les élèves de l'école Great Mills ont été évacués vers une autre école secondaire de la région, a pour sa part indiqué la commission scolaire responsable des écoles publiques de St. Mary’s.

Dans un message publié en matinée sur les réseaux sociaux, la commission scolaire avait confirmé la fusillade. Elle disait avoir ordonné le confinement de ses élèves, mais spécifiait d'ores et déjà que la fusillade était terminée.

Le Bureau of Alcohol, Tobacco and Firearms (ATF) a aussi confirmé qu’il envoyait des agents sur place. Selon CNN, des agents du FBI se sont également rendus sur les lieux.

« Nos prières sont avec les étudiants, le personnel de l'école et les premiers répondants », a commenté le gouverneur du Maryland, Larry Hogan.

Cette fusillade survient un peu plus d'un mois après celle qui a fait 17 morts à l'école secondaire Marjory Stoneman Douglas de Parkland, en Floride.

« Même manchette. État différent », s'est indigné Ted Deutch, un élu de la Floride à la Chambre des représentants, en déplorant l'inaction des politiciens fédéraux depuis la tuerie de Parkland.

« Continuez de vous tenir debout, devant le lobby des armes à feu et les leaders du Congrès, qui s'en fichent », a-t-il ajouté.

La fusillade au Maryland survient quatre jours avant la Marche pour nos vies, un événement organisé à Washington par les survivants de Parkland pour réclamer un meilleur contrôle des armes à feu.

Avec les informations de CBS News, et CNN

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Amériques

International