•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une artiste du Labrador invitée au salon annuel du Carrousel du Louvre

Angela Hardy assise devant quelques-unes de ses oeuvres.

Angela Hardy devant quelques-unes de ses oeuvres.

Photo : Photo fournie par Angela Hardy et Robert Ruby

Radio-Canada

Angela Hardy, une artiste du Labrador, verra son travail exposé au prestigieux salon annuel de la Société nationale des beaux-arts, au Carrousel du Louvre, à Paris, en France.

La peintre portraitiste et figurative originaire de Wabush au Labrador, est diplômée du Nova Scotia College of Art and Design (NSCAD) à Halifax en Nouvelle-Écosse, et réside en Ontario.

La toile « Agony and the Ecstasy » d'Angela Hardy.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

«Agony and the Ecstasy» d'Angela Hardy.

Photo : Fournie par Angela Hardy

Des toiles de Mme Hardy ont été sélectionnées pour l’exposition du salon annuel de la Société nationale des beaux-arts.

« Je suis la petite fille avec un trouble de traitement auditif qui a grandi au milieu du Labrador », explique Angela Hardy. « Je suis partie de Wabush, une ville minière isolée, pour avoir mon travail, mon art, accepté par les plus prestigieuses galeries du monde. C’est à la fois exaltant et surréaliste. »

Ce salon, qui en sera à sa 158e édition, est l’occasion pour quelque 600 artistes de partout dans le monde d’exposer leurs oeuvres. La Société nationale des beaux-arts estime que 15 000 visiteurs viennent chaque année admirer le travail des peintres, sculpteurs, graveurs, photographes et illustrateurs sélectionnés.

L’édition 2018 aura lieu du 13 au 16 décembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Terre-Neuve-et-Labrador

Arts visuels