•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Banksy crée une grande murale pour dénoncer l'emprisonnement d'une artiste

Des passants flous marchent devant la murale géante de Banksy, à New York. Sur ce mur blanc, des traits noirs représentent les jours passés en prison par la journaliste. On voit aussi son visage derrière quatre traits qui prennent l'aspect d'une prison.
La murale géante de Banksy à New York est un hommage à la journaliste et artiste turque Zehra Dogan. Photo: Reuters / Ashlee Espinal
Agence France-Presse

Après les Palestiniens ou les migrants, l'artiste de rue britannique Banksy affiche son soutien à la journaliste et artiste turque emprisonnée Zehra Dogan, dans une nouvelle œuvre murale géante dévoilée à New York.

Le visage de la jeune femme kurde apparaît derrière des barreaux, entouré de séries de traits barrés comme ceux que tracent les prisonniers pour compter leurs jours de captivité, sur cette œuvre de 20 mètres de long, réalisée sur le célèbre mur à graffitis au carrefour de Houston Street et de Bowery, à Manhattan. « Libérez Zehra Dogan » peut-on lire au bas de la fresque.

Le Bowery Mural Wall, aux confins du quartier de l'East Village, a accueilli depuis la fin des années 1970 les plus grands noms du graffiti, à commencer par Keith Haring ou, plus récemment, le Français JR. Avant Banksy, il accueillait ces derniers mois une œuvre géante de l'artiste Lakwena.

Zehra Dogan « a été condamnée à presque trois ans de prison pour avoir peint une seule image », a indiqué Banksy sur son compte Instagram.

Deux passants marchent devant un mur blanc. Le visage de la journaliste et artiste Zehra Dogan y a été dessiné par Banksy derrière des barreaux, dont un est aussi un crayon. D'autres traits noirs représentent les jours passés en prison par la Turque.Le visage de la journaliste et artiste Zehra Dogan y a été dessiné par Banksy derrière des barreaux, dont un est aussi un crayon. Photo : Reuters / Ashlee Espinal

La jeune femme a été condamnée en mars 2017 pour avoir réalisé un tableau de la ville turque de Nusaybin, dans le sud-est majoritairement kurde de la Turquie, détruite par les forces gouvernementales turques. Une image du tableau a été projetée jeudi soir sur le mur de l'East Village.

Banksy a réalisé une autre œuvre ces derniers jours à Manhattan : un rat – figure emblématique pour l'artiste – courant après les aiguilles d'une horloge située sur un bâtiment au carrefour de la Sixième Avenue et de la 14e rue, voué à la démolition.

Connu pour ses engagements politiques, Banksy a toujours gardé le mystère sur sa véritable identité, bien que des rumeurs aient couru. Il figure néanmoins parmi les 10 artistes contemporains les plus vendus au monde, indiquait récemment l’entreprise française de cotation Artprice.

Arts visuels

Arts