•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trans Mountain obtient une injonction permanente contre des manifestants

Deux hommes tiennent une banderole où il est écrit, Stop Kinder Morgan.
Des manifestants contre la construction du pipeline de Kinder Morgan bloquent le terminal maritime Westridge à Burnaby. (décembre 2017) Photo: CBC / Gian-Paolo Mendoza

Un juge de la Cour suprême de la Colombie-Britannique a accordé une injonction permanente à l'entreprise pétrolière Kinder Morgan contre des manifestants anti-pipeline.

L’injonction vise à empêcher les manifestants d’être dans un rayon de 5 mètres de deux lieux de travail.

Le juge Kenneth Affleck a décidé qu’il fallait empêcher les opposants de continuer de faire obstruction à la construction du pipeline Trans Mountain.

Des manifestants ont, entre autres, empêché des véhicules et des employés d’avoir accès au terminal Westridge, à Burnaby.

Retards des travaux

Kinder Morgan avait demandé au juge d’ordonner aux manifestants de se tenir à au moins 50 mètres du chantier. Selon l'entreprise, les barrages mis en place par les manifestants ont causé des retards dans la construction et des pertes financières.

La poursuite visait 15 manifestants, mais Kinder Morgan a demandé que l’injonction s’applique également à toute autre personne qui s’approche des chantiers, ce qui a été obtenu.

Les membres de l’organisme environnemental Stand.earth sont d’avis, eux, que cette poursuite visait à empêcher toute manifestation pacifique et à museler les opposants au projet.

Colombie-Britannique et Yukon

Justice et faits divers