•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un poisson énorme qui ne sera jamais homologué

Robert Monty et son doré géant.
M. Monty a longtemps guidé des pêcheurs dans les cours d’eau du Nord-Ouest de l’Ontario. Photo: Facebook/Donnalee Monty

Un doré qui aurait pu figurer dans un livre de records a été remis à l'eau par son propriétaire près de Dryden, dans le Nord-Ouest de l'Ontario. Le monstre a été pêché le 10 mars au grand plaisir de Robert Monty, qui s'adonne à la pêche blanche pendant l'hiver.

L’endroit où ce pêcheur d’expérience taquine le poisson est tout juste à l’embouchure d’un ruisseau et est reconnu pour ses dorés au mois de mars.

Il était autour de 15 h lorsque lui, des amis et de la famille ont mis des lignes à l’eau.

Il a aperçu la tête d’un énorme doré qui obstruait complètement le trou où était sa ligne à pêche.

« Le doré mesurait 91 cm, a affirmé M. Monty. Je n’ai pas mesuré sa circonférence, mais c’était une grosse femelle. »

Robert Monty (à droite de la photo) et son ami Gilbert Grandbois (à gauche) tiennent un doré géant.Robert Monty (à droite de la photo) et son ami Gilbert Grandbois (à gauche) tiennent un doré qui ferait l’envie de tous les pêcheurs. Photo : Facebook/Donnalee Monty

Presque un record

Selon la Fédération des chasseurs et des pêcheurs de l’Ontario (OFAH), le record ontarien du plus gros doré est de près de 93 cm avec une circonférence de 53 cm.

Ce poisson a été pêché le 26 mai 1943 et il pesait près de 10 kilos.

Vie sauve

Après avoir photographié son trophée, le pêcheur a remis son doré à l’eau.

« Juste une photo pour immortaliser ce moment. Il y en aura toujours un plus gros, mais celui-ci est ma meilleure prise à vie », conclut-il.

Chasse et pêche