•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Alberta aura plus d’étudiants dans les technologies de pointe

Un petit robot dans un laboratoire de l'Institut de technologie du Nord de l'Alberta (NAIT).
Les laboratoires de robotique des collèges et universités albertaines devraient accueillir une partie des 200 nouveaux étudiants prévus l'an prochain. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

L'Alberta doit former plus d'étudiants pour éviter de manquer de travailleurs dans les nouvelles technologies au cours des prochaines années, affirme le gouvernement, qui annonce la création de 3000 nouvelles places.

Un texte de Laurent Pirot

Quelque 200 étudiants supplémentaires seront acceptés dans les programmes technologiques des collèges et universités de la province au cours de la prochaine année universitaire.

D’autres places seront créées au cours des quatre années suivantes, pour un investissement total de 43 millions de dollars.

Le ministre du Développement économique, Deron Bilous, estime qu’il y aura bientôt un manque d’ingénieurs, d’informaticiens ou de programmeurs.

Le gouvernement attend cependant les propositions des collèges et des universités pour déterminer dans quels programmes ces places seront créées.

Nouvelles bourses

Le projet de loi 2 « sur la croissance et la diversification » ajoute à ces nouvelles places de nouvelles bourses pour étudiants en technologies, pour un montant de 7 millions de dollars.

Le texte annonce aussi la création d’un nouveau crédit d’impôt destiné à favoriser les investissements dans les entreprises des médias numériques, par exemple celles qui produisent des jeux électroniques en Alberta.

Le montant alloué à ce crédit d’impôt sera annoncé lors du dépôt du budget provincial le 22 mars.

Alberta

Éducation