•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vie sauvage, d'Harold Beaulieu

Portrait de l'auteur Harold Beaulieu

Harold Beaulieu

Photo : Étienne béland

Radio-Canada

Harold Beaulieu est né dans les Laurentides, a grandi dans la Vallée-du-Richelieu et vit à Montréal. Il fait partie des 24 auteurs en lice pour le Prix de la nouvelle Radio-Canada 2018.

Diplômé en études cinématographiques et en création littéraire de l’Université Concordia, et en scénarisation de l'Institut national de l’image et du son (INIS), Harold Beaulieu concentre toutes ses énergies depuis plus de cinq ans à explorer le langage narratif, autant dans les nouvelles écritures que dans la création numérique ou la publicité. Il puise son inspiration aussi bien dans la culture populaire qu'en fouillant les strates les plus profondes d'Internet ou en rejouant à des jeux vidéo en cassettes. Il s'efforce toujours de proposer un regard sensible et authentique sur l'univers éclectique où il aime évoluer.

Les premières lignes de La vie sauvage

J’ai réalisé que j’étais déconnecté.

Je ne sais pas quand ç’a coupé, mais normalement, la couverture me suivait jusqu’au lac. Le signal n’était pas toujours parfait, mais ça se rendait. Ma playlist a arrêté de jouer en plein milieu d’une chanson et j’ai été obligé d’écouter la radio. C’était plate, comme d’habitude. Des mauvaises nouvelles ou de la musique qui me faisait perdre patience, selon le poste. J’ai éteint et je me suis concentré sur la route.

Ce qu’en pensent nos lectrices et lecteurs

Le texte installe doucement une ambiance décharnée, sèche, sans jamais révéler précisément ce qui a bien pu arriver [...] Sa gravité est douce, légère, maîtrisée, comme un poison qui affecte sans qu’on en perçoive le goût, une dénutrition, une lente dégradation… Un abandon à la vie sauvage.
Marilou Craft, lectrice 2018

Véritable tremplin pour les écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada (Nouvelle fenêtre) sont ouverts à tous, amateurs ou professionnels. Ils récompensent chaque année les meilleurs récits (histoires vécues), nouvelles et poèmes inédits soumis au concours.

La gagnante ou le gagnant remportera :

  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture au Banff Centre des arts et de la créativité en Alberta; 
  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Livres

Arts