•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

AIDS Saskatoon veut augmenter l’accès aux trousses de naloxone

Trousse de naloxone

Les trousses de naloxone sont disponibles auprès des autorités sanitaires et dans certaines pharmacies de Saskatoon.

Photo : CBC

Radio-Canada

L'organisme AIDS Saskatoon revendique le droit de distribuer des trousses de naloxone, un antidote aux opioïdes, afin de réduire le nombre de surdoses dans la Ville des Ponts. Actuellement, ces trousses ne sont offertes que par certaines autorités sanitaires, comme les cliniques et les pharmacies.

Samedi, en l'espace de quelques heures seulement, sept personnes ont été victimes de surdoses après avoir consommé de la cocaïne mélangée à du fentanyl, un analgésique puissant.

Le directeur général d’AIDS Saskatoon, Jason Mercredi, affirme que ce serait une bonne chose d’avoir plus de trousses de naloxone en circulation, si ce n’est que pour réduire la stigmatisation entourant la consommation de drogues.

Il n’y a pas de jugement de notre part : si les gens veulent consommer de la drogue, nous voulons simplement qu’ils puissent le faire en toute sécurité.

Jason Mercredi, directeur général AIDS Saskatoon

Pour l’instant, l’organisme qui aide les personnes atteintes de sida peut seulement offrir d’accompagner les consommateurs de drogues dans les différents points de vente de naloxone et même de payer, dans certains cas, les trousses de l’antidote pour les personnes qui n’ont pas les moyens de débourser les 30 $ qu'elles coûtent.

« Tous nos employés sont formés pour administrer de la naloxone et ont des trousses sur eux. Mais [notre organisme] n'est pas un centre de distribution », explique-t-il.

En Saskatchewan, les trousses de naloxone sont offertes par des autorités sanitaires, comme les cliniques, et dans certaines pharmacies de la ville. L’autorité de santé de la province offre également des formations sur l’utilisation de la naloxone aux toxicomanes et à leurs proches.

Les trousses de naloxone contiennent deux doses de médicament à administrer en cas de surdose. Lorsqu’elle est injectée à temps à une victime en surdose, la naloxone bloque temporairement les effets des opioïdes de façon à éviter un arrêt cardiorespiratoire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Santé publique