•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Près de 3 milliards de profits pour Hydro-Québec en 2017

Le siège social d'Hydro-Québec à Montréal.
Hydro-Québec versera 2,14 milliards en dividende à Québec pour ses activités en 2017. Photo: La Presse canadienne / Paul Chiasson
La Presse canadienne

Le bénéfice net d'Hydro-Québec a légèrement fléchi pendant le dernier exercice au cours duquel les exportations nettes d'électricité ont atteint un « sommet historique ».

La société d'État a dévoilé mardi des profits de 2,84 milliards de dollars, alors qu'ils avaient été de 2,86 milliards lors de l'exercice précédent.

Ce résultat tient compte d'une charge de 45 millions attribuable au partage des écarts de rendement avec la clientèle d'Hydro-Québec.

Abstraction faite de cet élément, le profit ajusté de la société d'État a été de 2,89 milliards, en hausse de 30 millions sur un an.

Au total, le dividende qui sera versé dans les coffres du gouvernement québécois s'établit à 2,14 milliards, similaire à celui de l'exercice précédent.


Les revenus d'Hydro ont été de 13,47 milliards en 2017, en légère progression par rapport à 2016.

« Tous les employés d'Hydro-Québec travaillent dans l'intérêt de nos clients afin de leur offrir le meilleur service possible au moindre coût », a souligné le président-directeur général de la société d'État, Éric Martel, par communiqué.

M. Martel a indiqué qu'une « gestion rigoureuse » avait permis d'atteindre un sommet historique pour les exportations tout en maintenant les hausses de tarifs en deçà de l'inflation.

Hydro-Québec a exporté 34,4 térawattheures (TWh) au cours du dernier exercice, ce qui a contribué à hauteur de 780 millions au bénéfice net. Le record précédent avait été établi en 2016, où 32,6 TWh avaient été exportés.

Les charges d'exploitation ont reculé de 7 millions, à 2,66 milliards.

La semaine dernière, la Régie de l'énergie avait donné le feu vert à une augmentation de 0,3 % des tarifs pour les clients résidentiels d'Hydro-Québec à compter du 1er avril.

Énergie

Économie