•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle coalition en Outaouais fourbit ses armes en vue des prochaines élections

Une infirmière prend le pouls d'une femme.

La coalition réclame notamment plus d'argent pour la santé.

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La nouvelle coalition Équité Outaouais, qui se dit non partisane, lance une campagne d'information et une pétition afin de réclamer de Québec un meilleur financement dans la région. Elle en a fait l'annonce en conférence de presse, mardi, en prévision de la prochaine campagne électorale provinciale.

La coalition réclame un meilleur financement en matière de santé, d’éducation et de services communautaires. L’ex-candidat péquiste et médecin de famille Gilles Aubé, qui est l’un des porte-paroles, souhaite que l’Outaouais reçoive un « financement égal aux autres régions économiquement comparables » dans ces trois domaines.

Le groupe fera donc circuler une pétition pour obtenir un investissement public « équitable ». Il entend aussi commander une étude de l’Institut de recherche et d’information socio-économiques (IRIS), financée par des citoyens et des syndicats, afin d’avoir un portrait actuel de la situation dans les domaines de la santé, de l’éducation et des services sociaux en Outaouais.

« On veut que les gens aient en main les données pour qu’ils soient capables de prendre des décisions [en vue des élections]. »

— Une citation de  Gilles Aubé, porte-parole d’Équité Outaouais

Rappelons que les prochaines élections provinciales ont lieu cet automne.

Avec les informations de Laurie Trudel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !