•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Minute patrimoine évoque la face cachée de Lucy Maud Montgomery

Assise sur une chaise, Lucy Maud Montgomery, portant un chapeau blanc et des lunettes, regarde l'objectif.

L'auteure Lucy Maud Montgomery

Photo : La Presse canadienne / Archives nationales du Canada

Radio-Canada

Elle est connue à travers le monde pour avoir écrit Anne... la maison aux pignons verts. Toutefois, la dépression et sa lutte pour être reconnue en tant qu'auteure ont aussi tenu une place importante dans la vie de Lucy Maud Montgomery, comme le rappelle Minute patrimoine dans une vidéo publiée jeudi.

L’organisme canadien a dévoilé ce clip d’une minute à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes. La vidéo a été tournée sur l’Île-du-Prince-Édouard – d’où est originaire l’écrivaine née en 1874 à New London –, une première pour ce type de court métrage.

« J’adore cette petite île pittoresque aux couleurs de rubis, d’émeraude et de saphir », dit l’actrice Meghan Greeley, qui incarne l’auteure dans la vidéo. Les propos sont tirés des journaux intimes de Lucy Maud Montgomery.

L’auteure y avait aussi évoqué la dépression qui l’imprégnait « corps et âme ».

« Je pense qu’il est important de parler de santé mentale en ce jour particulier et à notre époque. Il faut montrer que tout le monde peut avoir à lutter contre cela, et non seulement certaines personnes, afin qu’il soit plus facile ensuite pour les gens d’en parler », explique Brigitte d'Auzac, directrice des programmes à Minute patrimoine.

Les refus des éditeurs de publier Anne… la maison aux pignons verts sont aussi abordés.

On dit que les femmes ne devraient pas écrire. Certains jours, je suis près d’abandonner.

Lucy Maud Montgomery

Cette dernière a finalement su mener à bien son difficile combat, créant une héroïne connue de si nombreux Canadiens depuis plus d’un siècle : « Je lui ai donné mon amour de la nature, ma passion pour les livres et mes rêves d’enfance. »

« Malgré la dépression, le rejet et le sexisme, Lucy Maud Montgomery a connu un succès international grâce à Anne… la maison aux pignons verts », résume l’ancienne gouverneure générale du Canada Adrienne Clarkson à la fin de la vidéo.

Plusieurs spécialistes de l’auteure et de son œuvre ont conseillé les créateurs de la vidéo. Si la famille de Lucy Maud Montgomery n’a pas participé à la scénarisation, sa petite-fille a pu voir le résultat en avant-première, la semaine dernière. Selon Brigitte d'Auzac, elle se serait montrée ravie de cette vidéo.

Avec les informations de CBC

Livres

Arts