•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’installation de caméras de surveillance maintenant autorisée dans les CHSLD

Une caméra dans une chambre d'un CHSLD

Une caméra dans une chambre d'un CHSLD

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La coordonnatrice régionale pour le soutien à l'autonomie pour le CISSS de la Côte-Nord, Anick Bellavance, assure que tout est mis en œuvre par le centre de santé pour s'adapter à l'entrée en vigueur cette semaine du changement législatif permettant aux résidents des CHSLD d'installer des caméras dans leur chambre.

Un texte de François Robert

Un exemplaire de la directive du ministère a été affichée sur le babillard d’information à l’attention des résidents et de leurs familles dans chaque CHSLD de la Côte-Nord.

Une copie de la nouvelle politique encadrant l'installation de caméras de surveillance dans les chambres de résidents de CHSLD est épinglée sur le babillard pour les messages à l'attention des familles et résidents dans tous les CHSLD de la Côte-Nord.

Une copie de la nouvelle politique encadrant l'installation de caméras de surveillance dans les chambres de résidents de CHSLD a été affichée sur le babillard pour les messages à l'attention des familles et résidents dans tous les CHSLD de la Côte-Nord.

Photo : Anick Bellavance

La coordonnatrice régionale pour le soutien à l’autonomie pour le CISSS de la Côte-Nord a rencontré tous les employés des CHSLD pour les rassurer.

Je rassure aussi les équipes pour leur dire : « Écoutez, on fait déjà bien notre travail alors que l’on soit filmé ou pas, ça ne nous inquiète pas plus que ça.

Anick Bellavance, coordonnatrice régionale pour le soutien à l’autonomie pour le CISSS de la Côte-Nord

Comité des usagers

Le comité des usagers du CISSS de la Côte-Nord accueille favorablement l’entrée en vigueur de ce changement, selon la coordonnatrice à Sept-Îles, Louise Bertrand.

Elle rappelle que les CHSLD sont des milieux de vie au même titre que des résidences privées.

Selon Louise Bertrand, les objectifs de ce changement législatif ne doivent pas être pris à la légère.

« D’abord, c’est pour assurer la sécurité de nos aînés, ça, c’est certain, et améliorer la qualité des services. Mais c’est sûr que cette décision-là ne doit pas remplacer la responsabilité des directions d’établissements par rapport aux objectifs de sécurité et de qualité des services. »

Les caméras devront être installées de manière à respecter la vie privée des autres résidents du CHSLD.

La ministre Francine Charbonneau en entrevue.

La ministre Francine Charbonneau en entrevue.

Photo : Radio-Canada

D’autres outils pour informer les résidents et leur famille ont aussi été commandés.

« En fait, on a fait une commande il y a environ un mois à la demande du ministère pour avoir des dépliants et des pictogrammes pour indiquer qu’il pourrait y avoir la présence de caméras, précise Anick Bellavance. On n’a rien reçu encore. On attend les pictogrammes et les dépliants qu'on va mettre dans les pochettes d’accueil et qu'on va expliquer aux familles à l’arrivée. »

Des travailleurs sociaux seront aussi présents pour répondre aux questions des familles à ce sujet.

Côte-Nord

Santé