•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Attentat à la mosquée de Québec : un concert-bénéfice pour Aymen Derbali

Aymen Derbali dit qu’il se sent plus attaché que jamais à Québec.

Aymen Derbali dit qu’il se sent plus attaché que jamais à Québec.

Photo : Radio-Canada / Maxime Corneau

Radio-Canada

Un concert-bénéfice organisé à la Cathédrale Holy Trinity, dimanche, permettra de recueillir des fonds pour Aymen Derbali, devenu tétraplégique à la suite de l'attentat à la mosquée de Québec.

Déjà plus de 400 000 $ ont été amassés pour que le père de famille puissent déménager dans une nouvelle maison, adaptée à sa condition, avec ses trois enfants et sa femme.

Il est resté paralysé suite aux blessures qu’il a encourues lors de la fusillade à la grande mosquée de Québec en janvier 2017.

Afin de l’aider à financer les travaux nécessaires pour sa nouvelle demeure, les Productions In Musica, en collaboration avec l’Orchestre Philharmonique de la Relève du Québec, proposent un concert gratuit à l'occasion duquel des contributions volontaires seront récoltées.

Aymen Derbali se dit très touché par l'initiative et de l'aide reçue à ce jour. « Nos concitoyens, ils ont partagé avec nous le chagrin, ils nous ont épaulés, et ça nous a aidés énormément à passer à travers cette tragédie. »

Plusieurs musiciens professionnels et préprofessionnels de la région seront rassemblés pour interpréter la symphonie Eroica de Beethoven sous la direction de la chef d’orchestre, Béatrice Madeleine Cadrin, instigatrice de l’événement qui souhaitait faire quelque chose pour M. Derbali.

« Quand j’ai pris connaissance de la situation de M. Derbali, j’ai eu envie de faire quelque chose, aussi petit mon geste puisse-t-il être, et puis et ça a mené à cette idée de concert bénéfice. »

La chef de choeur a eu l’aval de M. Derbali qu’elle a contacté pour s’enquérir des besoins et des difficultés vécues.

« C'est admirable l’attitude qu’il prend face à tout ça, il accepte les choses comme elles sont. Évidemment, ce qui lui pèse le plus, c’est d'être éloigné de la sa famille et le but de tout ça, c'est de les rapprocher », explique-t-elle.

Mme Cardin ne se fixe pas d’objectif de financement, mais souhaite que la population montre sa solidarité et réponde en grand nombre.

Le concert se tiendra à 15 h, le 11 mars, à la Cathédrale Holy Trinity dans le Vieux-Québec.

Québec

Société