•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une actrice porno poursuit Trump pour faire lever une clause de confidentialité

Stormy Daniels sourit à la caméra.

L'actrice Stormy Daniels lors d'un événement de promotion.

Photo : Getty Images / Ethan Miller

Radio-Canada

L'actrice de film pour adultes Stormy Daniels a porté plainte contre le président Donald Trump mardi, à Los Angeles, pour tenter de faire invalider un accord qui l'empêche de révéler les détails d'une relation intime qu'elle aurait entretenue avec lui.

Selon son avocat, cet accord de non-divulgation signé par sa cliente le 28 octobre 2016, soit peu avant les élections présidentielles, à la demande de l’avocat de Trump Me Michael Cohen, est nul et non avenu, puisqu’il n’a jamais été paraphé par Donald Trump.

L’actrice porno, dont le vrai nom est Stephanie Clifford, aurait reçu 130 000 $ de la part de l’avocat de Donald Trump après la signature du document.

La plaignante demande un ordre de ce tribunal déclarant que l'accord n'a jamais été conclu et qu'il n'existe pas, entre autres parce que M. Trump ne l'a jamais signé.

Extrait de la plainte déposée par Stormy Daniels au tribunal

« Comme il est de coutume, peut-on lire dans le document présenté par la poursuite, il était clair à tout moment qu'à moins que toutes les parties signent les documents requis, l'accord de confidentialité, avec toutes ses modalités et conditions, serait nul. »

Des pseudonymes utilisés

Dans le document signé présenté par l’actrice au tribunal, elle y apparaît sous le nom de Peggy Peterson, alors que Donald Trump y adoptait le pseudonyme de David Dennison.

Selon la plaignante, à partir de janvier 2018, après des fuites dans les médias concernant cet accord, l’avocat de Donald Trump a exercé des pressions sur elle et l’a contrainte à signer une fausse déclaration selon laquelle les informations sur sa relation avec M. Trump étaient fausses.

Selon les informations contenues dans la plainte, Donald Trump et Stormy Daniels auraient commencé à se fréquenter en 2006 à Lake Tahoe, en Californie, peu après la naissance du fils de Donald Trump, Barron, en mars 2006. Leur relation se serait poursuivie jusqu’en 2007.

Donald Trump est marié à Melania Knauss depuis 2005.

La Maison-Blanche n’a pas encore réagi au dépôt de cette poursuite embarrassante contre le président.

Avec les informations de Agence France-Presse, Associated Press, et Reuters

Politique américaine

International