•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une bouteille jetée à la mer il y a 132 ans retrouvée en Australie

Une bouteille brune et une lettre étendues sur du sable.

Les experts ont authentifié la bouteille et la lettre jetées à la mer au large de l'Australie en 1886.

Photo : Kymillman.com

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un couple de Perth, en Australie, ne s'attendait pas à faire une découverte historique lors d'une balade sur une plage reculée de la région. Près de 132 ans après avoir été jeté à la mer, le plus vieux message retrouvé dans une bouteille connu dans le monde a été mis au jour par le couple.

Tonya et Kym Illman ont confié à la BBC qu’ils se promenaient sur l’île Wedge, sur la côte ouest de l’Australie, à la fin du mois de janvier, quand ils ont aperçu ce qu’ils croyaient être des déchets.

Tonya Illman a ensuite repéré la vieille bouteille, pensant qu’elle se marierait bien à sa décoration, et c’est en la ramassant que la famille a réalisé qu’un message se trouvait à l’intérieur.

Après avoir vidé la bouteille de sable et fait sécher le papier, ils racontent avoir été abasourdis en voyant la date du 12 juin 1886 sur la lettre encore en bon état.

Le couple a confié sa trouvaille aux experts du Musée de l’Australie-Occidentale, qui l’ont authentifiée.

La lettre, écrite en allemand, explique que la bouteille a été jetée par-dessus bord du navire allemand Paula, à 950 kilomètres de la côte ouest australienne, dans le cadre d’une étude sur les courants océaniques.

Le message demande de renvoyer le formulaire qui se trouve au verso à l’Observatoire naval de Hambourg ou au consulat allemand le plus proche, en indiquant où et quand la bouteille a été trouvée.

La découverte confirmée par des experts

Le conservateur du département d’archéologie maritime du musée, Ross Anderson, a travaillé avec des équipes en Allemagne et aux Pays-Bas pour authentifier la découverte.

La date et les coordonnées géographiques inscrites dans la lettre correspondent aux données des archives du journal de bord du commandant du bateau Paula trouvées en Allemagne.

Ross Anderson souligne également que l’écriture de la lettre et celle du journal correspondent.

Les experts ont par ailleurs été capables d’établir qu’il s’agissait d’une bouteille de gin hollandais et de papier bon marché datant de la seconde moitié du 19e siècle.

Dans son rapport, Ross Anderson pense que la bouteille a rejoint les côtes australiennes dans les 12 mois après avoir été lancée à la mer, et qu’elle a été enterrée par le sable, ce qui a permis son exceptionnelle préservation.

Pendant près de 70 ans, à la fin du 19e siècle et au tournant du 20e siècle, des centaines de bouteilles ont été jetées à la mer dans le cadre d’une étude sur les courants marins océaniques menée par l’Observatoire naval allemand.

Jusqu’à présent, quelque 662 messages avaient été renvoyés, mais encore aucune bouteille n'avait été retrouvée.

Le précédent record du plus vieux message était détenu par un message qui avait mis 108 ans avant d'être trouvé après avoir été jeté à la mer.

La famille Illman a prêté pour deux ans sa découverte au Musée de l’Australie-Occidentale, où elle va être exposée.

Avec les informations de BBC, et ABC News Australia

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !