•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dégringolade des ventes de maisons dans la région de Toronto en février

Pancarte de maison à vendre à Toronto.
Le marché immobilier continue de tourner au ralenti dans la région de Toronto. Photo: La Presse canadienne / Graeme Roy

Les ventes de propriétés ont chuté à nouveau le mois dernier dans la région torontoise, subissant un recul de près de 35 % par rapport à février 2017, selon la Chambre immobilière de Toronto.

Quant aux prix de vente, ils étaient en baisse de 12,4 % annuellement, précise le TREB, le prix moyen s'établissant à 767 818 $.

Il s’agit tout de même d’une hausse de 12 % par rapport à février 2016.

Le marché immobilier est en baisse dans la région de Toronto depuis l’imposition d’une série de mesures gouvernementales le printemps dernier pour freiner la flambée des prix, y compris une taxe pour les acheteurs étrangers.

Le TREB anticipe toutefois une augmentation des ventes et des prix à partir du printemps.

Variation annualisée des prix en février :

  • Maison unifamiliale à Toronto : -18,6 %
  • Maison jumelée à Toronto : -9 %
  • Condo à Toronto : +10,7 %
  • Maison unifamiliale en banlieue (905) : -17,8 %
  • Maison jumelée en banlieue (905) : -9,1 %
  • Condo en banlieue (905) : +7,6 %

La Chambre immobilière de Toronto indique que 5175 propriétés ont été vendues en février dernier comparativement à 7955 en février 2017.

Le nombre de maisons ou de condos nouvellement mis en vente était en augmentation le mois dernier, mais toujours en deçà de la moyenne des 10 dernières années, selon le TREB.

Toronto

Immobilier