•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'opéra entre au cabaret

L'une des premières scènes de La traviata de l'opéra Mercury au blic Chez Pierre à Edmonton

Scène de la production La traviata au club Chez Pierre

Photo : Ferd Isaac

Radio-Canada

L'opéra La traviata est présenté au cabaret Chez Pierre à Edmonton du 8 au 10 mars. Le spectacle est une production de l'opéra Mercury.

Un texte de Michel Charron

Fondé en 1999 à New York par Darcia Parada qui en est la directrice artistique, l'opéra Mercury repousse les limites de cet art de la scène.

Le but avoué est de rendre l'opéra plus accessible.

Généralement, on monte des productions dans des endroits inattendus. Donc d'une certaine façon c'est presque comme des installations artistiques.

Darcia Parada, opéra Mercury

Après avoir présenté des productions dans des lieux hors du commun, dont des centres commerciaux et les abords du canal Rideau à Ottawa, le groupe d'art lyrique s'arrête au cabaret Chez Pierre.

Cet établissement de la capitale albertaine est reconnu depuis 40 ans.

Il dessert habituellement la gent masculine en offrant des spectacles d'effeuilleuses.

Alfredo et Violetta dans la production La traviata de l'opéra Mercury d'Edmonton lors d'une représentation au cabaret Chez Pierre

Alfredo et Violetta dans la production La traviata de l'opéra Mercury d'Edmonton

Photo : Ferd Isaac

Darcia Parada, qui est chanteuse de formation, a découvert l'endroit en participant à un tournage.

Une fois à l'intérieur, il lui est devenu évident qu'elle voudrait présenter un opéra dans ce cabaret.

J'ai toujours voulu y produire La Bohème ou La traviata. Quand je suis entrée à l'intérieur de l'établissement, je me suis dit oui c'est ça!

Darcia Parada, opéra Mercury

Darcia Parada a donc approché le propriétaire Jesse Cochard et lui a proposé l'idée d'y présenter La traviata, l'histoire d'une courtisane en vue dans la capitale française en 1850.

L'Orchestre de La traviata de l'opéra Mercury d'Edmonton au cabaret Chez Pierre

L'orchestre de La traviata de l'opéra Mercury d'Edmonton

Photo : Ferd Isaac

Il a trouvé l'idée sympa. Il a des intérêts dans le domaine des arts, étant lui-même photographe, alors ça semblait être un partenariat naturel.

Darcia Parada, opéra Mercury

Darcia Parada a aussi opté pour ce cabaret en raison de son caractère francophone à l'image du fondateur d'origine belge.

L'intrigue de la production se déroule à Paris dans les années 1920.

Scène avec Giorgio Germont et Violetta de La traviata au cabaret Chez Pierre à Edmonton

Scène avec Giorgio Germont et Violetta de La traviata

Photo : Ferd Isaac

C'étaient les années folles et l'époque des Folies Bergère, la contre-partie des Roaring Twenties en Amérique.

Darcia Parada, opéra Mercury

Le thème des années 1920 a aussi influencé le cabaret à offrir des consommations alcooliques spéciales lors des représentations.

Les représentations au cabaret Chez Pierre sont destinées aux personnes de 18 ans et plus. Deux représentations grand public sont aussi prévues les 4 et 11 mars au Studio 96.

Alberta

Arts