•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ailleurs si on y est, une pièce sur le déchirement entre partir ou rester

Deux femmes sur une scène remplie de valises
Le spectacle «Ailleurs si on y est» est présenté les 2 et 3 mars au Théâtre du Bic. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Qui n'a jamais été déchiré entre l'envie de partir et celle de rester? Alors qu'en région, ce tiraillement est pour plusieurs omniprésent, des créatrices d'ici ont voulu l'illustrer dans le spectacle Ailleurs si on y est, présenté vendredi et samedi au Théâtre du Bic, à Rimouski.

« Il y a plusieurs ailleurs », explique l'interprète Stéphanie Beaudoin. « Il y a l'ailleurs géographique, mais on s'est rendu compte qu'il y a aussi l'ailleurs intérieur », poursuit-elle.

Cet ailleurs intérieur est parfois ce qui pousse les personnages à faire leurs valises, même si parfois, une fois arrivés à destination, ils hésitent toujours.

Il y a toute cette idée-là des personnes qui viennent s'établir en région, qui le choisissent, de certaines personnes qui doivent quitter puis revenir... Il y a un sentiment d'appartenance très fort, mais aussi un questionnement profond pour la suite.

Nadia Gagné, metteure en scène

Ailleurs si on y est explore aussi ce mouvement entre l'ici et l'ailleurs dans la forme du spectacle. « C'est un spectacle de théâtre physique, donc c'est à mi-chemin entre le théâtre et la danse », explique Nadia Gagné.

Stéphanie BeaudoinStéphanie Beaudoin Photo : Radio-Canada

Le spectacle a été créé à partir de trois ateliers tenus cet automne avec une trentaine de personnes de la région. Ces gens ont été invités à se questionner sur leur relation entre l'ici et l'ailleurs. « Au lieu de répondre avec des mots, on a répondu avec le corps », raconte Stéphanie Beaudoin.

Des extraits vidéo issus de ces rencontres sont d'ailleurs projetés pendant le spectacle.

Bas-Saint-Laurent

Arts