•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse des impôts fonciers de 4,3 % à Regina

Hôtel de ville de Regina.
Cette hausse se traduit par une augmentation moyenne des taxes foncières de 82,56 $ par année. Photo: Radio-Canada / Kevin O'Connor
Radio-Canada

Mardi soir, le conseil municipal de la Ville de Regina a adopté à l'unanimité, après de longs débats, un budget de 443 millions de dollars. Pour les habitants de la capitale, ce nouveau budget prévoit une augmentation des taxes foncières de 82,56 $ par année, pour une maison moyenne évaluée à 350 000 $.

Initialement, la Ville avait prévu une hausse des taxes foncières de 92,40 $ par année pour ce genre de résidence.

Afin de réduire les impôts, les conseillers municipaux ont accepté d'avoir recours aux réserves de la Ville en utilisant 1,2 million de dollars. Ils ont aussi fait d’autres concessions, rejetant notamment le projet de réparation du toit du centre de loisirs Sandra Schmirler et celui concernant la construction de voies cyclables et des voies multiples. Ces projets représentaient des coûts municipaux supplémentaires respectivement de 1,5 million de dollars et de 250 000 dollars.

« C’est le meilleur budget que nous puissions obtenir », a déclaré le maire de Regina, Michael Fougere, rappelant que la Ville fait face à des défis financiers continus depuis le dépôt du budget provincial en mars dernier. Ce budget a notamment entraîné la perte des revenus en ristourne des sociétés de la Couronne qui étaient versés aux municipalités.

Par ailleurs, le conseil municipal a approuvé des projets d’immobilisations de 173 millions de dollars ainsi qu'un budget de 87 millions de dollars du Service de police de Regina.

Le maire Fougere, qui préside également le comité des commissaires de police, a toutefois rejeté la demande du chef de police de Regina, Evan Bray, d’embaucher 34 nouveaux policiers. M. Fougere affirme qu’en procédant à une restructuration de ses ressources et de son personnel, le Service de police sera en mesure d’ajouter 20 agents supplémentaires.

Saskatchewan

Politique municipale