•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Projet de tramway : l’argent du fédéral est toujours disponible

Une esquisse du défunt projet de tramway.
Esquisse du défunt projet de tramway Photo: Esquisse du projet de tramway qui avait été fournie par la Ville de Québec
Radio-Canada

Le maire de Québec, Régis Labeaume, peut dormir tranquille : les milliards de dollars qu'Ottawa a réservés pour les infrastructures de transport en commun sont toujours disponibles et pourront servir à financer son projet de tramway.

Un texte de Louis Gagné

« Bien, là-dessus, les choses sont plutôt claires. Dans le budget 2017, le gouvernement canadien a annoncé que pour la province de Québec seulement, et pour le transport collectif seulement, il y avait, je pense, autour de 5,2 milliards d'alloués », a déclaré le ministre de la Famille, Jean-Yves Duclos, mercredi, au lendemain du dépôt du budget fédéral 2018.

Il a rappelé que la Ville de Québec devait d’abord soumettre son projet de transport structurant au gouvernement provincial. Ce dernier devra ensuite indiquer au fédéral qu’il s’agit d’un projet prioritaire.

On a tous, je pense, intérêt, et on a tous hâte de voir ce qui va s'en venir au cours des prochaines semaines, j'entends, de la part de la région de Québec.

Jean-Yves Duclos, ministre fédéral de la Famille et député de Québec


Annonce imminente?

Le principal représentant du gouvernement Trudeau dans la région de Québec a laissé entendre qu’une annonce concernant le projet de tramway était imminente.

« Je sais […] que le gouvernement du Québec est sur le point d'annoncer ses couleurs de manière plus précise pour que le gouvernement fédéral profite de cette enveloppe-là pour nous appuyer ici, à Québec », a affirmé Jean-Yves Duclos.

Mardi, le premier ministre québécois, Philippe Couillard, avait également fait allusion à un développement prochain dans le dossier du projet de transport structurant de la Ville de Québec.

« Il faut voir le projet de transport collectif du maire Labeaume, puis vous le verrez dans quelques jours. Vous allez voir qu'il y a une tentative véritablement claire d'aider les gens à se rendre dans la ville de Québec », avait lancé le chef libéral lors d’une mêlée de presse.

Labeaume pas inquiet

Régis Labeaume s'est dit particulièrement optimiste pour le financement de son projet structurant de transport collectif au lendemain du dépôt du budget fédéral, et ce, même si le document n'en fait pas mention.

« Je n'ai aucune inquiétude du côté fédéral. Le premier ministre me l'a confirmé deux fois. Ça ne m'inquiète pas », a réagi le maire de Québec.

Il affirme que les ententes entre le fédéral et les provinces en matière d'infrastructures devraient être signées avant le 31 mars. Le projet de Québec a déjà obtenu des avis favorables, ajoute M. Labeaume.

« J'ai discuté avec le ministre [de l’Infrastructure, Amarjeet] Sohi, qui a les cordons de la bourse, il y a deux semaines, à Ottawa, et on a eu un tête-à-tête. Il m'a dit que les négociations avec le gouvernement du Québec allaient très bien », a-t-il précisé.

Transport en commun

Politique