•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Valérie Plante ira en mission économique au Japon

La mairesse de Montréal, Valérie Plante
La mairesse de Montréal, Valérie Plante Photo: La Presse canadienne / Paul Chiasson
Radio-Canada

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a annoncé qu'elle effectuerait sa première mission commerciale au Japon en juin.

Accompagnée d'entrepreneurs locaux, d'intervenants de l'industrie du tourisme ainsi que des acteurs des milieux de la culture et de l'éducation, Mme Plante se rendra dans deux pôles de croissance économique, soit Tokyo et Hiroshima, du 1er au 7 juin.

Lors de l’Assemblée du comité exécutif de la Ville de Montréal de mercredi, la mairesse a tenu à souligner que son administration avait déposé le plus important budget dédié au développement économique depuis la fondation de la ville.

« Cette mission économique permettra de développer des occasions d’affaires pour nos entreprises qui désirent s’exporter sur le marché asiatique. Il ne fait aucun doute que les entreprises montréalaises ont beaucoup à offrir, tout comme le marché japonais, qui est l’un des plus dynamiques au monde », a déclaré Valérie Plante.

La mission commerciale commencera à bord du vol inaugural de la nouvelle liaison Montréal-Tokyo d’Air Canada.

Cette mission nous permettra également de renforcer nos échanges économiques, touristiques, culturels et universitaires avec le Japon.

Valérie Plante, mairesse de Montréal et présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain, qui organise cette mission commerciale, est d’avis qu’il existe des synergies évidentes entre l'expertise montréalaise en intelligence artificielle, en technologies de l’information et en aéronautique et le savoir-faire japonais reconnu en automatisation.

« Le développement de la voiture électrique et autonome est un bel exemple de collaboration porteuse. Le Japon est également un marché prometteur pour notre secteur agroalimentaire. Ce sont des secteurs dont les perspectives de croissance sont extraordinaires », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain dans un communiqué.

Les participants souhaitent développer et favoriser des liens et des échanges économiques entre les villes, mais également stimuler le tourisme.

Grand Montréal

Politique municipale