•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les employés de la santé ont-ils droit aux congés de maladie?

Le Dr Pierre David Habel, du CIUSSS Mauricie/Centre-du-Québec.

Le Dr Pierre David Habel dénonce les façons de faire de la direction en ce qui concerne les congés de maladie des employés de la santé.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Dr Pierre David Habel est « incrédule et en colère » à la lecture d'une lettre envoyée aux 1000 médecins du réseau de la santé de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec. L'objectif du message de la direction est de « sensibiliser les médecins » aux impacts qu'ont les congés de maladie des employés de la santé.

Un texte de Claudie Simard

« Notre taux d’absentéisme nous préoccupe grandement », peut-on lire dans la lettre envoyée le 16 février dernier, signée par Martin Beaumont, président-directeur général du CIUSSS MCQ, et le médecin Jocelyn Gervais, président du Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens.

Un peu plus loin, il est écrit que « la problématique a également des effets très significatifs sur la situation budgétaire de l'établissement ». On y mentionne la facture reliée aux congés maladie des employés de la santé, qui « devrait se chiffrer à plus de 36 millions de dollars pour l’année budgétaire en cours ».

Nous vous interpellons afin de vous sensibiliser aux impacts au plan humain et financier.

Extrait de la lettre

Une lettre qui dérange

À La Tuque, en Haute-Mauricie, le Dr Habel a des employés du système de santé parmi ses patients.

Pour lui, cette intervention de son employeur est inadmissible. Il estime qu’à mots couverts les autorités de la santé demandent aux médecins de penser au budget lorsqu’ils analysent l’état de santé d’un patient qui est également un employé du CIUSSS MCQ.

Ma seule préoccupation devrait être le bien-être du patient, mais là j’ai un employeur qui me demande de considérer ses intérêts.

Le Dr Pierre David Habel

Il songe à déposer une plainte au Collège des médecins.

Le CIUSSS se défend

La direction du CIUSSS MCQ affirme que l’objectif de cette lettre n’est pas d’influencer les médecins dans leur pratique, mais plutôt de les « sensibiliser sur notre hausse d’assurance », selon le président-directeur général, Martin Beaumont. Il ajoute qu’« en même temps, on leur rappelle que c’est nous l’assureur, et que les coûts sont de 36 millions ».

Je ne leur demande pas de se soucier du budget, je leur demande d’être conscients que l’assureur, actuellement, c’est le budget d’opération du CIUSSS.

Martin Beaumont, président-directeur général du CIUSSS MCQ

La direction du CIUSSS MCQ affirme qu’une lettre semblable est envoyée chaque année. Elle s’accompagne du guide de l’employeur concernant le traitement des périodes d’absence pour invalidité.

Dans la lettre envoyée le 16 février dernier, on pouvait lire qu’« en plus d’avoir un impact potentiel sur les soins dispensés à notre population en raison de la difficulté à remplacer cette main-d’œuvre absente, cette augmentation de notre taux d’absentéisme nous préoccupe grandement, étant soucieux de la santé de nos intervenants ».

Mauricie et Centre du Québec

Santé