•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des voyants au vert et une forte poussée des ristournes chez Desjardins

Le président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Guy Cormier.
Selon le président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Guy Cormier, la coopérative réussit « mieux que jamais à se rapprocher de ses membres et clients ». Photo: La Presse canadienne / Jacques Boissinot
Radio-Canada

Le Mouvement Desjardins enregistre une année 2017 exceptionnelle. Les excédents atteignent des records de plus de deux milliards de dollars et une hausse de 40 % des ristournes, la première hausse depuis 2014.

En entrevue à RDI économie, Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, explique ces résultats par au moins deux facteurs. Il y a d’abord la vente de filiales de Western Financial Group et de Western Life Assurance Company, spécialisées dans l’assurance de dommages dans l’Ouest canadien. L'opération a « généré des profits de 249 millions de dollars ».

M. Cormier insiste également sur l’apport des activités dans le réseau des caisses en forte croissance.

On sent vraiment, au cours de la dernière année, un rapprochement du Mouvement Desjardins avec nos membres.

Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins

« Nos membres sont en croissance en termes de membership, nos volumes d’affaires sont en croissance, plus d’hypothèques, plus d’épargne, plus d’entreprises », ajoute M. Cormier.

Le président et chef de la direction du Mouvement Desjardins évoque « un virage, où les gens sentent un Desjardins plus près d’eux autant au niveau de la technologie qu’au niveau des services qu’on offre ».

Vantant le virage numérique entrepris par Desjardins, M. Cormier répond aux conseillers qui s’inquiètent de devenir de vendeurs et ne plus offrir des conseils.

« Rappelez-vous il y a 30 ou 40 ans, quand est arrivée l’informatique, les gens étaient inquiets d’un paquet de mises à pied […] aujourd’hui, 30 ans plus tard, il y a plein de nouveaux métiers qui ont été créés. Chez Desjardins aujourd’hui, on embauche 4000 employés par année », martèle M. Cormier.

Excellents chiffres

Pour la période de trois mois terminée le 31 décembre, l'excédent a été de 429 millions de dollars, en recul de 15 % par rapport à la période correspondante de 2016. De leur côté, les revenus se sont chiffrés à 3,72 milliards de dollars, en progression de 5 %. En ce qui a trait à l'exercice 2017, les excédents avant ristournes ont été de 2,15 milliards de dollars, en progression de 21 %, notamment grâce à un gain net de 249 millions de dollars réalisé sur la vente de filiales de Western Financial Group et de Western Life Assurance Company.

Abstraction faite des éléments non récurrents, l'excédent a été de 1,93 milliard de dollars, en progression de 7 %. Les revenus ont été de 15,4 milliards de dollars, comparativement à 14 milliards de dollars lors de l'exercice 2016.

Avec les informations de La Presse canadienne

Finances personnelles

Économie