•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme de 25 ans victime de la fusillade impliquant la police d’Ottawa

Deux véhicules de police se trouvent devant l'épicerie Metro Island Park.

Plusieurs véhicules de police se sont rendus sur les lieux dimanche soir.

Photo : Radio-Canada / S.B.

Radio-Canada

Un homme de 25 ans est mort après avoir été atteint par balle par un policier d’Ottawa à la suite d’une attaque au couteau survenue dimanche soir dans une épicerie du secteur d'Island Park. L'Unité des enquêtes spéciales (UES) de l'Ontario enquête maintenant sur les circonstances entourant les événements.

Les policiers d’Ottawa ont été appelés vers 18 h 45 au Metro Island Park, au coin de l’avenue Carleton et de la rue Wellington Ouest, après que quelqu’un y eut signalé la présence d’un homme armé.

Les policiers ont aperçu un homme à l’extérieur de l’épicerie, dans une allée située à proximité du commerce. À la suite d'une « interaction » entre des agents et le suspect, un des agents a tiré plusieurs coups de feu, précise l’UES par communiqué.

Le suspect a été atteint par balle. Il a été transporté à l’hôpital, où sa mort a été constatée.

Une affiche annonçant la fermeture temporaire du commerce est collée sur la porte d'entrée. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le commerce était fermé, lundi matin, pour permettre la tenue de l'enquête.

Photo : Radio-Canada / CBC/Kimberley Molina

Quatre enquêteurs ainsi que trois enquêteurs en médecine légale ont été chargés de faire la lumière dans cette affaire.

Quant aux ambulanciers paramédicaux, ils disent être intervenus en soirée pour transporter à l'hôpital un homme de 49 ans qui a subi des blessures importantes provenant d’une arme tranchante. Une femme dans la cinquantaine a aussi subi des blessures mineures, mentionnent les ambulanciers.

L’UES est un organisme indépendant qui enquête sur des incidents mettant en cause des policiers et qui sont à l’origine de morts, de blessures graves ou d’allégations d’agression sexuelle.

Avec les informations de CBC

Ottawa-Gatineau

Justice et faits divers