•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’affaire Salvail : le « choc » de son ex-collègue Jean-Philippe Wauthier

Radio-Canada

Jean-Philippe Wauthier coanimait le Gala des prix Gémeaux avec Éric Salvail depuis deux ans, et l'animera seul en 2018. Il a raconté, à l'émission de Tout le monde en parle diffusée dimanche, le « gros choc » qu'il a vécu lorsque le scandale des inconduites sexuelles reprochées à son ex-collègue a éclaté.

L’animateur, qui s’était lié d’amitié avec Éric Salvail, tombé en disgrâce et disparu des écrans après la publication d’un article de La Presse, a indiqué avoir encaissé difficilement le coup.

« Quand ça arrive à quelqu’un, tu essaies de digérer ce que c’est parce que les informations que tu reçois, ce n’est pas nécessairement les informations que toi tu connais, affirme-t-il. C’est ça qui est dur. La dichotomie entre Éric Salvail et le Éric Salvail de l’article. »

On a tous eu un gros choc.

Jean-Philippe Wauthier

Quelques semaines avant la publication de l’article de La Presse, Wauthier avait fait une blague prémonitoire lors de l’animation de la cérémonie des Gémeaux en compagnie de la vedette déchue.

Il laissait alors entendre qu’il serait seul à la barre du gala l’année suivante. Ce sera bien le cas lors de la diffusion en direct sur ICI Radio-Canada Télé le 16 septembre prochain.

« C’était une bonne joke à l’époque, ce l’est encore aujourd’hui », a dit Wauthier. « Mais pour des raisons différentes », a complété l’animateur de Tout le monde en parle, Guy A. Lepage.

Impliqué malgré lui dans un fait divers dégoûtant

L’animateur a également expliqué les circonstances d’un incident malheureux survenu récemment sur sa propriété, qui a fait le tour du web après qu’il eut publié une vidéo le documentant.

Une caméra de surveillance installée sur la résidence de Wauthier a capté les images d’une femme sortant d’une voiture stationnée pour aller déféquer sur son terrain.

Malgré le fait qu’on peut clairement lire le numéro de plaque de la voiture sur sa vidéo, les policiers ne peuvent acheminer de contravention à la coupable, car il s’agit d’un véhicule d’entreprise.

Les recherchistes de Tout le monde en parle auraient toutefois réussi à trouver le nom de la femme responsable de l’infraction, et l’ont glissé dans une enveloppe pour Jean-Philippe Wauthier.

Celui-ci dit ne pas souhaiter de vengeance, mais simplement « une discussion ».

Je vais lui donner mon numéro de téléphone. La prochaine fois, qu’elle m’appelle, je vais lui ouvrir la porte.

Jean-Philippe Wauthier

Jean-Philippe Wauthier sera de retour à l’animation de l’émission estivale Le beau dimanche, en compagnie de Rebecca Makkonen. Il promet une saison qui suivra de plus près l’actualité, dont la campagne électorale au Québec.

Télé

Arts