•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'église Saint-Jérôme de Matane bientôt convertie en salle de spectacle?

L'église Saint-Jérôme, à Matane.

L'église Saint-Jérôme, à Matane.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un page d'histoire risque de se tourner en 2018. L'église Saint-Jérôme, au coeur de la ville depuis 1933, n'est plus dans les plans de la Fabrique Coeur-Immaculé-de-Marie. Un projet de conversion sera d'ailleurs présenté aux Matanais le 28 février.

Radio-Canada a appris que l'église pourrait être transformée en salle de spectacle, un dossier dans les cartons de la Ville depuis au moins 15 ans.

Un texte de Michel-Félix Tremblay

Le président de la fabrique, Michel Barriault, est catégorique : la fabrique n'a pas les moyens financiers pour entretenir à long terme l'église.

C'est pourquoi elle planche depuis plusieurs semaines sur un projet, selon nos informations une conversion du bâtiment en salle de spectacle, qui assurerait sa survie.

Michel Barriault insiste pour dire que le projet qui sera présenté est sérieux et bien ficelé. Il affirme aussi que les sources de financement ont été identifiées et que les citoyens de Matane « seront capables de se payer ce projet ».

On a fait nos devoirs, on a confié un mandat à une firme d'architectes et on a un ingénieur qui travaille dans le dossier à temps plein depuis début décembre.

Une citation de : Michel Barriault, président, Fabrique Coeur-Immaculé-de-Marie

La fabrique souhaite céder le bâtiment à la Ville. La vente n'est pas une option, mentionne Michel Barriault.

« Cette bâtisse a été payée par l'ensemble des citoyens de Matane, elle doit demeurer au service de la communauté et nous ne serions pas corrects de faire payer les gens une deuxième fois », dit-il.

L'intérieur de l'église Saint-Jérôme de MataneAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'intérieur de l'église Saint-Jérôme de Matane

Photo : Radio-Canada

L'exemple à ne pas suivre : la Cathédrale de Rimouski

Michel Barriault est bien conscient que la décision de privilégier le maintien de l'église Saint-Rédempteur, au lieu de celle qui fait figure de symbole à Matane, soulèvera de l'opposition.

Il sait que des paroissiens tiendront mordicus à ce que l'église Saint-Jérôme demeure un lieu de culte, mais il croit que le projet de conversion obtiendra l'aval de la majorité.

Ce qu'on ne veut surtout pas, c'est que le dossier de l'église Saint-Jérôme devienne un dossier Cathédrale [de Rimouski].

Une citation de : Michel Barriault, président, Fabrique Coeur-Immaculé-de-Marie

Pour éviter des dérapages comme ceux qui ont cours depuis trois ans à Rimouski, Michel Barriault affirme que son organisation a été extrêmement rigoureuse dans la préparation du dossier qui sera soumis aux Matanais mercredi.

L'annonce parue dans l'Avantage gaspésienAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'annonce parue dans l'Avantage gaspésien

Photo : Radio-Canada

La Ville demeure discrète

La Ville de Matane n'a pas encore pris position sur cette proposition, et ce, même si deux rencontres ont déjà eu lieu entre le maire, le directeur-général et des membres du conseil de fabrique. Une autre rencontre, cette fois avec l'ensemble des élus municipaux, est prévue lundi soir.

Centre ville, MataneAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Matane

Photo : Radio-Canada / Luc Paradis

Par contre, les autorités municipales semblent préparer le terrain en vue de la relance du projet de salle de spectacle qui a connu plusieurs écueils depuis le début des années 2000.

D'abord, dans le dernier budget, la Ville a carrément sauvé le diffuseur Kaméléart, qui était au bord de la faillite. La présence d'un diffuseur en bonne santé financière constitue une condition essentielle pour mener à terme un projet de salle de spectacle avait alors mentionné le maire Jérôme Landry.

La Ville va aussi rendre publique l'étude de marché pour une nouvelle salle, le 13 mars. En décembre dernier, le maire de Matane mentionnait que l'étude était concluante et que cette infrastructure culturelle devait être aménagée au centre-ville. Par contre, le site de l'église Saint-Jérôme n'avait pas été avancé.

Selon nos informations, la conversion de l'ancienne usine Canadelle en face de l'hôtel de ville demeure aussi une option.

La Ville entend privilégier un lieu de création, et pas seulement de diffusion. Le maire Jérôme Landry a préféré ne pas commenter pour l'instant.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !