•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La cause de l’incendie mortel à Pubnico dévoilée

Trois enfants, un garçon et deux fillettes qui tiennent un bébé dans leurs bras.

Les quatre jeunes victimes de l'incendie du 7 janver 2018 à Pubnico: Mason, 7 ans, Mya, 7 ans, Jayla, 4 ans, et Winston, 4 mois.

Photo : Gracieuseté de Ryan Cook

Radio-Canada

La chaleur d'un poêle à bois a provoqué l'incendie qui a coûté la vie à quatre enfants à Pubnico, dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse, le mois dernier.

Fred Jeffers, le commissaire aux incendies de la Nouvelle-Écosse, a identifié le poêle comme étant la source de cet incendie qui s’est rapidement propagé le 7 janvier.

La semaine dernière, un porte-parole du gouvernement provincial avait refusé de divulguer les conclusions de base de l’enquête du commissaire des incendies, évoquant des lois sur la vie privée.

Le commissaire a expliqué que son bureau n’avait pas l’habitude de diffuser régulièrement de telles informations.

Il a cependant confirmé que des conclusions de base avaient été publiées dans le passé lorsque cela était dans l’intérêt public.

M. Jeffers a estimé qu’il fallait faire preuve de plus d’ouverture concernant la diffusion de telles informations au public.

Un incendie à Pubnico en Nouvelle-Écosse a fait quatre jeunes victimes.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un incendie à Pubnico en Nouvelle-Écosse a fait quatre jeunes victimes.

Photo : Radio-Canada / Olivier Lefebvre

La maison de deux étages était la proie des flammes lorsque les pompiers se sont présentés sur les lieux, 11 minutes après avoir été appelés.

Emma Kennedy et son conjoint de fait, Phil Prouty, ont échappé aux flammes. Mais l’incendie a causé la mort de Winston Prouty, âgé de quatre mois, Jayla Kennedy, âgée de quatre ans, Mya Prouty, sept ans, et Mason Grant, un cousin âgé de sept ans.

Avec les informations de La Presse canadienne

Nouvelle-Écosse

Incendie