•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier triathlon d'hiver à Amqui

Course en raquettes lors du premier triathlon d'Amqui

Course en raquettes lors du premier triathlon d'Amqui

Photo : Radio-Canada / Adrianne Gauvin-Sasseville

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La ville d'Amqui a accueilli pour la première fois un triathlon d'hiver samedi. Selon le président du triathlon, Jean-Yves Fournier, l'activité a attiré plus de trente athlètes de la Gaspésie, du Bas-Saint-Laurent, mais aussi de Montréal.

Un texte de Laurence Gallant

Les participants ont pu se mesurer à des épreuves aux niveaux de difficulté variés en raquettes, à ski de fond et en patins sur un circuit aménagé au Camping d'Amqui.

Des jeux, de la tire d'érable sur neige et de l'animation musicale sont également offerts jusqu'en soirée au parc Pierre-et-Maurice-Gagné.

Les organisateurs se réjouissent du beau temps et s'attendent à voir converger plusieurs centaines de personnes samedi après-midi pour profiter des activités.

Participants et familles rassemblés au premier triathlon d'Amqui         Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Participants et familles rassemblés au premier triathlon d'Amqui

Photo : Radio-Canada / Adrianne Gauvin-Sasseville

La Journée blanche, qui avait été organisée l'an dernier, avait attiré plus de 500 personnes.

D’après Jean-Yves Fournier, les gens avaient adoré les activités hivernales qui y avaient été proposées, et en ont redemandé, bien que l’événement avait été organisé sur un terrain trop petit pour répondre à l’engouement de la population.

Épreuve en patins      Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Épreuve en patins

Photo : Radio-Canada / Adrianne Gauvin-Sasseville

Le comité, qui est aussi en charge du triathlon d’été d’Amqui, a voulu voir plus grand cette année en tenant les activités de cette première compétition hivernale au Camping et au parc Pierre-et-Maurice-Gagné, afin de recevoir les gens de la région plus adéquatement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !