•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Amours, chansons et indépendantisme : les confidences de Monique Leyrac

La chanteuse Monique Leyrac fait un geste avec son bras lorsqu'elle reçoit le prix Denise-Pelletier

Monique Leyrac

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Radio-Canada

En pleine forme, Monique Leyrac fête ses 90 ans lundi. C'est l'occasion pour l'icône de la chanson québécoise de revenir sur sa carrière, dans une entrevue accordée à Catherine Pépin pour ICI Musique. Avec quelques révélations à la clé.

Celle qui a été l’une des plus belles interprètes des créations de Gilles Vigneault, de Claude Léveillée, de Luc Plamondon ou encore de Félix Leclerc a rencontré Catherine Pépin pendant une heure, dans sa maison des Cantons-de-l’Est.

Si certains se souviennent de Monique Leyrac pour son titre Pour cet amour, sorti en 1968, ils pourraient être déçus par l'intéressée, qui ne semble pas porter cette chanson dans son coeur, 50 ans plus tard : « Je la déteste presque, à force de l’avoir chantée et que les gens m’en parlent. C’est peut-être la seule chanson qui aurait pu faire un hit. »

La Montréalaise a vécu pendant des décennies marquées par l’avènement de jeunes artistes québécois de renom, mais aussi marquantes sur le plan politique. Monique Leyrac s’est toutefois tenue à distance du mouvement indépendantiste.

« J’étais pour, mais […] je ne voulais pas devenir l’égérie d’un mouvement politique, explique-t-elle. Moi, je suis une artiste, ce n’est pas mon affaire. »

L’entretien a aussi porté sur les amours de Monique Leyrac. Le grand public savait depuis plusieurs années l’histoire de la Québécoise avec Charles Aznavour, sans parler de son mariage avec Jean Dalmain. Néanmoins, il sera surpris de savoir que c’est un autre homme dont la diva se souvient avant tout.

La vraie grande histoire d’amour de ma vie, c’est Jacques Normand.

Monique Leyrac

Il s’agissait jusque là d’un secret, précise la chanteuse à propos de cette romance avec l’animateur et chanteur. « Je pense que maintenant, ce n’est pas grave que je le dise », ajoute-t-elle.

Musique

Arts