•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Campagne dans Saint-Jean-Baptiste pour abaisser la limite de vitesse

L'affiche a été installée par dessus le panneau de signalisation de 50 km/h, sur la rue Saint-Jean.

L'affiche a été installée par dessus le panneau de signalisation de 50 km/h, sur la rue Saint-Jean.

Photo : Radio-Canada / Charles D'Amboise

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un groupe de citoyens demande à la Ville de Québec d'abaisser la limite de vitesse de 50 à 30 km/h dans le quartier Saint-Jean-Baptiste.

Le comité populaire du quartier a lancé une campagne jeudi en installant sur la rue Saint-Jean une affiche symbolique qui indique « Maximum 30 ».

Selon Marie-Ève Duchesne, du comité populaire Saint-Jean-Baptiste, la circulation automobile est à la fois un enjeu de sécurité et de quiétude pour les résidents du quartier.

« Les gens marchent régulièrement en plein coeur de la chaussée, et pour nous c’est aussi des enjeux de sécurité, on sait que la visibilité n’est pas toujours très bonne aux intersections dans les rues résidentielles », a-t-elle dit.

Marie-Ève Duchesne soutient que déjà plusieurs campagnes ont eu lieu et plusieurs plaintes ont été enregistrées.

Cet été, le maire Régis Labeaume avait fermé la porte à limiter la vitesse à 30 km/h dans les quartiers résidentiels.

« Nous on revient à l’offensive, dans les prochaines semaines, la campagne va continuer. Il y aura possibilité d’interpeller la ville directement », a ajouté Marie-Ève Duchesne.

La campagne du comité populaire Saint-Jean-Baptiste va culminer ce printemps avec l'occupation d'une rue résidentielle dans le quartier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !