•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
chronique

Tuerie en Floride : YouTube fait la promotion d'une vidéo conspirationniste

Dans cette capture d'écran fournie par WPLG-TV, le personnel d'urgence évacue une personne blessée de l'école secondaire Marjory Stoneman Douglas à Parkland, en Floride.

Dans cette capture d'écran fournie par WPLG-TV, le personnel d'urgence évacue une personne blessée de l'école secondaire Marjory Stoneman Douglas à Parkland, en Floride.

Photo : WPLG-TV par l'entremise d'Associated Press

YouTube est encore une fois montré du doigt pour avoir fait la promotion de vidéos conspirationnistes à la suite d'une tuerie. Une vidéo alléguant qu'un des survivants de la tuerie de Parkland, en Floride, était un acteur s'est hissée au sommet du palmarès « tendances » du réseau social, mercredi matin, avant d'être retirée dans la controverse.

David Hogg est l'un des survivants les plus en vue de la tuerie à l'école secondaire Marjory Stoneman Douglas, à Parkland, en Floride, où 17 personnes ont perdu la vie. Depuis l'attaque du 14 février, il milite pour le contrôle des armes à feu et accorde des entrevues à de nombreux médias américains.

Mais à en croire la vidéo qui trônait au sommet de la section « tendances » mercredi matin, David Hogg est un acteur payé pour incarner un survivant de la tuerie. Elle base ses affirmations sur une autre entrevue que M. Hogg a accordée au réseau CBS en 2017 (Nouvelle fenêtre), alors qu'il était en voyage en Californie. On affirme que c'est la preuve qu'il mentait quand il disait être un étudiant de la Floride.

Le fait que cette vidéo douteuse soit promue par les algorithmes de YouTube a fait bondir plusieurs commentateurs, dont le populaire youtubeur Casey Neistat.

« Hé YouTube, il y a une vidéo conspirationniste qui attaque un jeune survivant de la tuerie de la Floride dans la position no 1 de votre palmarès tendances. N'AVEZ-VOUS AUCUNE SUPERVISION HUMAINE? », a-t-il écrit sur Twitter.

Quelques heures plus tard, YouTube a retiré la vidéo. Le réseau social a expliqué à BuzzFeed News que son système l'avait « mal classée ». « Cette vidéo n'aurait jamais dû se trouver dans la section tendances. Puisqu'elle contenait des séquences provenant d'une source de nouvelles fiable, notre système l'a mal classée. Aussitôt que nous avons pris connaissance de la vidéo, nous l'avons retirée de la section tendances et nous l'avons supprimée parce qu'elle violait nos politiques. Nous nous efforçons d'améliorer nos systèmes », a écrit un représentant de YouTube.

Facebook a aussi été montrée du doigt hier, alors que sa section « tendances » avait fait la promotion d'une autre vidéo où l'on affirmait que M. Hogg avait « oublié ses répliques » (Nouvelle fenêtre), et qu'il était donc acteur.

Ce n'est pas la première fois que les algorithmes de YouTube mettent de l'avant des vidéos conspirationnistes à la suite d'une attaque. Au lendemain de la tuerie du 1er octobre à Las Vegas, qui s'est soldée par la mort de 58 personnes, une recherche sur YouTube menait l'internaute vers des dizaines de vidéos du genre (Nouvelle fenêtre), selon The Guardian. Celles-ci affirmaient, entre autres, que les victimes étaient des acteurs, ou que le gouvernement tentait de cacher le fait qu'il y avait eu un deuxième tireur.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Fausses nouvelles

Société