•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'acteur Michael Coleman démissionne de son poste à l'Institute of the Arts

Vue rapprochée sur le visage d'un homme
Michael Coleman est connu notamment pour le rôle qu'il a joué dans la série télévisée « Il était une fois » (Once upon a time). Photo: Karolina Turek
Radio-Canada

Michael Coleman, directeur artistique et copropriétaire de l'école School Creative: Institute of the Arts, à Vancouver, quitte ses fonctions en raison, dit-il, d'un différend entre actionnaires. Il nie que les allégations de harcèlement sexuel portées à son encontre, qui ont refait surface, soient la cause de ce départ.

L'incident reproché à M. Coleman, connu aussi pour son rôle du nain Joyeux dans la série télévisée Il était une fois (Once upon a time), remonte à 2009.

Des responsables de SchoolCreative: Institute of the Arts ont fait parvenir à CBC un communiqué dans lequel il est précisé qu’aucun élève de l’école n'était concerné par cette allégation : la déclaration précise que les faits allégués se seraient produits avant que l’acteur ne se joigne à l’établissement.

Aucun autre détail n'a été révélé dans le communiqué.

Autres allégations

CBC a appris qu’un certain nombre de femmes avaient fait appel aux services d'un avocat de Vancouver à propos d'autres allégations concernant Michael Coleman. « J’ai parlé à plusieurs femmes qui avaient des informations en lien avec des situations concernant Michael Coleman, entre autres », a mentionné Me J.J. McIntyre.

Au nom du secret professionnel, l’avocat n’a pas voulu donner plus de détails en ce qui concerne les faits présumés ou le nombre de femmes qui sont venues se confier.

Aucune procédure judiciaire n’a pour le moment été enclenchée. CBC n’a pas vérifié de manière indépendante toutes les allégations portées à l’endroit du directeur artistique.

Allégations « non fondées »

Dans une déclaration envoyée à CBC news, le directeur artistique estime que les allégations sont « non fondées ». Il ajoute ne pas avoir eu l'occasion d'y répondre étant donné que l’enquête de l’école n’était pas terminée.

L’école et son agence GO Studios ont confirmé ne plus avoir de liens avec Michael Coleman, qui était aussi directeur des études.

« Michael Coleman ne sera plus impliqué dans SchoolCreative: Institute of the Arts ou GO Studios. M. Coleman a volontairement accepté de se retirer de tous les postes qu’il occupait dans l’entreprise et il a vendu ses parts dans les deux compagnies », affirme leur communiqué.

Après que les allégations eurent fait surface il y a deux semaines, 14 enseignants ont quitté l’école. Certains d’entre eux ont confié à CBC news qu’ils ont l’intention de revenir maintenant que Michael Coleman n’y est plus.

Séries connues

Michael Coleman était l’un des trois propriétaires de SchoolCreative: Institute of the Arts. Il a également fait une longue carrière à l'écran, ayant joué des personnages dans des séries telles que SupernaturalSmallville ou encore Stargate SG-1. De plus, selon des informations sur son site Internet, il est également réalisateur et cinéaste.

Michael Coleman n’a pas répondu à la demande d’entrevue de CBC. Toutefois, il dit dans une déclaration que les allégations sont fausses.

« À la suite d’un différend qui dure depuis plusieurs mois avec les actionnaires et qui n’a rien à voir avec les récentes allégations non fondées, j’ai décidé de vendre mes actions de SchoolCreative », dit l’acteur.

« En ce qui concerne les récentes allégations non fondées, l'enquête de l'école n'a jamais été conclue. J’ai reçu quelques détails au sujet de quatre plaintes, mais je n'ai jamais eu l'occasion d’y répondre. Elles sont toutes fausses. De plus, je n'ai reçu aucune information sur d'autres allégations prétendument faites à l'école », a déclaré Michael Coleman.

« Je suis sûre que je n'ai rien fait de mal », conclut l’acteur.

Colombie-Britannique et Yukon

Cinéma