•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un mur de conteneurs pour réduire les impacts de Beauport 2020

Le projet de mur de conteneurs proposé par le Port de Québec

Le projet de mur de conteneurs proposé par le Port de Québec

Photo : Port de Québec

Radio-Canada

Le Port de Québec veut limiter les désagréments visuels et sonores qui pourraient être causés par son projet d'agrandissement. Il propose donc la construction d'un immense mur fait de conteneurs sur lesquels pousseraient des plantes et des arbres.

L’idée a été dévoilée mercredi à l’occasion d’une journée de consultation publique qui se déroule jusqu’à 20 h au terminal de croisières Ross-Gaudreault. Le but de l’exercice est d’informer la population des changements apportés au projet Beauport 2020.

Le mur proposé par le Port pourrait mesurer environ 270 mètres. Composé de trois étages de conteneurs, il cacherait en partie les activités du futur terminal. Les impacts visuels pour les usagers de la baie de Beauport seraient ainsi amoindris.

Le mur pourrait aussi accueillir des restaurateurs, par exemple, grâce à la location des conteneurs du bas. Le PDG du Port de Québec indique qu’il s’agit uniquement d’une proposition, à ce moment-ci.

« Ce n’est pas quelque chose qui est définitif, insiste Mario Girard. On voulait démontrer qu’il y avait des moyens de rendre la vue relativement intéressante et agréable. »

Mario Girard, PDG du Port de QuébecAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Mario Girard, PDG du Port de Québec

Photo : Radio-Canada

Un projet en évolution

M. Girard indique que toutes les idées de la population qui pourraient améliorer le futur terminal sont les bienvenues. Les intéressés ont jusqu’au 12 mars pour soumettre leurs commentaires sur le site Internet du Port de Québec.

Beauport 2020 est un projet d’agrandissement du Port de Québec qui permettrait de prolonger la ligne de quais de 610 mètres.

Le nouveau terminal permettrait d’accueillir uniquement des conteneurs, et non plus du vrac liquide et du vrac solide comme cela avait été évoqué au départ.

La construction d’un brise-lames à la baie de Beauport a aussi été abandonnée à la suite de commentaires d’usagers de la plage.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Environnement