•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ouverture d’un autre site d’injection supervisée à Toronto

Un toxicomane se prépare à s'injecter de l'héroïne avec une seringue.

Le nouveau site d'injection supervisée du centre Fred Victor ouvre mercredi.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

Radio-Canada

Le site d'injection supervisée du centre Fred Victor ouvre finalement ses portes, mercredi, au centre-ville de Toronto, après avoir reçu l'approbation d'Ottawa.

Le secteur est au cœur de la vague de surdoses d’opioïdes qui touche la Ville Reine, souligne le conseiller municipal Joe Cressy.

Le nouveau site sera ouvert sept jours sur sept de 18 h à minuit.

Le site temporaire du parc Moss, situé tout proche, restera ouvert jusqu’à nouvel ordre, contrairement à ce qui était prévu au départ.

« On sait que ça va prendre du temps avant que les [toxicomanes] ne déménagent à Fred Victor. Et ils n’ont que trois isoloirs [d’injection], alors qu’on en a cinq », explique Zoe Dodd, qui travaille au site du parc Moss.

Toronto

Crise des opioïdes