•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après le verglas et les pannes, retour vers la normale à Québec

Plus de 160 équipes d'Hydro-Québec sont déployées sur le terrain.
Plus de 160 équipes d'Hydro-Québec sont déployées sur le terrain. Photo: Radio-Canada / Alexandra Duval

Les précipitations de verglas ont entraîné mercredi de nombreuses pannes électriques, des conditions routières difficiles et des fermetures d'école. En soirée, la majorité des foyers privés de courant de la région de Québec étaient rebranchés.

Après une journée très occupée pour les autorités, le porte-parole du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), Étienne Doyon, a affirmé vers 22 h que tout rentrait « tranquillement dans l'ordre ».

Des centres de service

La Ville de Québec a décidé en après-midi d'ouvrir six centres de services pour accueillir les citoyens privés de courant. Environ 40 000 foyers étaient toujours plongés dans le noir dans la région lorsque la municipalité a annoncé leur ouverture jusqu’à 22 h.

Au plus fort de la tempête, plus de 120 000 clients étaient sans électricité dans la région de Québec et de Lévis. Plus de 200 équipes d’Hydro-Québec ont été déployées sur le terrain, a indiqué la société d'État.

Le Service de protection contre les incendies de Québec a reçu plus de 200 appels concernant des dangers électriques. Les pompiers ont dû intervenir plus de 300 fois.

Des branches d’arbres ont jonché les rues de Québec pendant une bonne partie de la journée. Celles qui sont en contact avec des fils électriques ont été ramassées par Hydro-Québec.

Les autres, qui proviennent des arbres de la Ville, seront retirées par le service de foresterie de la municipalité.

Fermetures

Des travaux de déglaçage ont entraîné la fermeture de certaines voies sur le pont Pierre-Laporte une partie de la journée.

Les activités de l'Université Laval, tout comme celles des cégeps F-X. Garneau, de Sainte-Foy et de Lévis-Lauzon ont été maintenues. Plusieurs écoles ont toutefois annoncé leur fermeture.

À l'aéroport international Jean-Lesage, plusieurs vols à destination de Montréal, de Toronto et d'Ottawa ont été annulés en matinée.

Une branche d'arbre enrobée de verglas.Environnement Canada a publié un avertissement de pluie verglaçante pour Québec, Charlevoix et Montmagny – L'Islet pour la journée de mardi. Photo : Radio-Canada

Rivières sous surveillance

Le temps doux et les précipitations augmentent les risques d'inondation.

La Ville de Beauceville a déclaré suivre la situation de la Chaudière de très près. La hausse des températures pourrait faire bouger les glaces.

À Québec, la Ville a affirmé surveiller de près plusieurs rivières, ne voulant pas revivre les inondations de la rivière Saint-Charles.

« Mais on ne pense pas avoir de problématiques importantes », a déclaré la porte-parole de la sécurité civile de la région, France-Sylvie Loiselle.

Québec

Société