•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Investissement en vue à l'aluminerie Rio Tinto d'Alma

Une salle d'entreposage

L'intérieur d'une usine de Rio Tinto au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les travailleurs de l'aluminerie d'Alma ont accepté de rouvrir leur convention collective, à la demande de Rio Tinto. Selon le syndicat, la compagnie souhaite investir plusieurs dizaines de millions de dollars dans la construction d'un centre de billettes d'aluminium.

Un texte de Roxanne Simard avec les informations de Louis-René Ménard

Ce projet représenterait un investissement de plus de 100 millions de dollars et permettrait de créer 40 emplois, selon Alexandre Fréchette, président du syndicat des Métallos de l’Aluminerie d’Alma.

C’est intéressant. Donc on va s’asseoir dans les prochaines semaines avec la compagnie et regarder ce qui peut en ressortir.

Alexandre Fréchette, président du syndicat des Métallos de l’Aluminerie d’Alma.

Avant d'investir dans un nouveau centre de billettes d'aluminium, Rio Tinto a demandé au syndicat de rouvrir avant l'échéance la convention collective.

« Les délais de construction arrivent pendant notre prochain renouvellement après 2020 et la compagnie voudrait revoir certaines modalités de la convention collective actuelle pour faciliter l’arrivée de ce projet. »

Lors des deux assemblées qui se sont tenues mardi, les travailleurs ont voté en faveur de la réouverture de leur contrat de travail. Ils ont aussi voté sur les mandats des comités de négociation.

La réouverture de la convention est aussi l'occasion pour le syndicat de discuter avec l'employeur.

« Ce n’est pas simplement une proposition de Rio Tinto. On va mettre notre grain de sel là-dedans et on va tâcher d’arriver à un projet satisfaisant pour nos membres au bout de tout ça. »

L'actuel contrat de travail vient à échéance en décembre 2020.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Investissement