•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

22 perquisitions en vue de démanteler un réseau de trafic de stupéfiants

Voiture de police avec gyrophares devant des commerces
Une des perquisitions a eu lieu dans un centre d'arts martiaux de Montréal-Est. Photo: Radio-Canada

L'escouade nationale de répression contre le crime organisé (ENRCO) ont effectué 22 perquisitions à Montréal, dans Lanaudière et dans les Laurentides, en vue de démanteler un réseau de trafic de stupéfiants auquel des membres influents des Hells Angels sont mêlés.

Les perquisitions, auxquelles ont participé 130 policiers de la Sûreté du Québec, du Service de police de la Ville de Montréal, de la police de Laval et de la Gendarmerie royale du Canada, ont visé 17 résidences et 5 commerces, à Montréal, Sainte-Adèle, Repentigny, Charlemagne, Le Gardeur et Terrebonne.

Il n’y a eu aucune arrestation.

Ces perquisitions font partie d’une enquête commencée il y a plusieurs mois et qui avait déjà donné lieu à des perquisitions le 24 janvier dernier.

Avec les informations de Karine Bastien

Forces de l'ordre

Justice et faits divers