•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une résidence pour personnes âgées de Québec intéresse les Français

La résidence pour personnes aînés des Jardins Lebourgneuf est devenue un modèle d'efficacité des soins en raison de son informatisation.

La résidence pour personnes aînés des Jardins Lebourgneuf est devenue un modèle d'efficacité des soins en raison de son informatisation.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La résidence pour personnes âgées les Jardins Lebourgneuf de Québec est devenue un modèle d'efficacité des soins offerts aux résidents en raison de son informatisation. Le modèle est novateur au point où des représentants de la France sont venus visiter l'établissement lundi.

L'informatisation a permis aux infirmières de passer plus de temps auprès de chaque patient.

« Pour les infirmières auxiliaires, avant l'informatisation, elles passaient 60 % de leur temps à donner des soins, 40 % à remplir des fiches administratives, des rapports. Aujourd'hui, 87,3 % de leur temps est en soins », explique Jocelyn Cloutier, directeur général des Jardins Lebourgneuf.

Les préposées aux bénéficiaires ont toujours avec elles un téléphone cellulaire sur lequel elles peuvent consulter le dossier des patients et y inscrire en quelques clics les soins prodigués.

« Les infirmières peuvent avoir un suivi plus élaboré qu'avant. On était sur papier. Ça prenait environ une semaine avant qu'on aille porter le papier en bas aux infirmières. Là, elles sont plus à jour », précise la préposée aux bénéficiaires Catherine Cloutier.

Dès l'arrivée de nouveaux résidents, la direction évalue leurs besoins, leurs conditions physiques et cognitives. Le logiciel attribue automatiquement les ressources et services nécessaires à chaque personne pour l'aider à conserver son autonomie le plus longtemps possible.

La médication est aussi informatisée.

Économies importantes

L'établissement évalue que l'informatisation permet d'économiser 300 000 $par année. Un modèle qui intéresse des responsables français de services de santé.

« Le système expérimenté ici est en avance. Il faut qu'on vienne chercher de l'information, de la méthode, pour pouvoir améliorer la prise en charge de nos personnes vieillissantes », lance Nicolas Brugère, maire adjoint de Bordeaux, responsable du dossier des aînés.

« Ça donne du sens au travail en gérontologie. On avait perdu le sens de la gérontologie en France. Grâce à des outils comme ça, on peut le retrouver », ajoute pour sa part le gérontologue français Sylvain Connangle.

Les Jardins Lebourgneuf disent avoir été approchés par une vingtaine de résidences pour aînés de la région de Québec qui souhaitent implanter le même système.

Avec les informations de Jean-François Nadeau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !