•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nouvelle halte Le Domaine sera équipée de bornes de recharge rapide

Panneau d'une borne de recharge lente pour voitures électriques avec la mention « circuit électrique » inscrite.

Actuellement, seule une borne de recharge lente est en place à la halte routière Le Domaine, dans la réserve faunique de la Vérendrye.

Photo : Radio-Canada / Mélanie Picard

Radio-Canada

La nouvelle aire de service qui remplacera la halte Le Domaine dans la réserve faunique La Vérendrye sera équipée de bornes de recharge pour véhicules électriques.

Avec les informations de Lise Millette

À lire également : Le Domaine sera reconstruit à neuf

Le ministère des Transports a confirmé qu'il ne s'agissait pas d'un voeu, mais d'une intention ferme comme l'a assuré le porte-parole du ministère Guillaume Paradis.

Le ministère aménagera des bornes lorsqu'il reconstruira la nouvelle aire de service Le Domaine.

Quelle sera la technologie retenue? « Ça reste à déterminer », avoue M. Paradis.

On peut s'attendre à voir des équipements à la fine pointe de la technologie qui permettra aux gens de recharger leurs véhicules dans des délais tout à fait acceptables.

Guillaume Paradis, porte-parole du ministère des Transports

« Une bonne nouvelle »

Le Domaine compte déjà une borne lente, mais avec 2800 véhicules circulent sur la route 117, dans le secteur où le ministère souhaite aménager la nouvelle aire de service, « une seule borne est bien peu » comme le mentionne Martin Archambault, porte-parole de l'Association des véhicules électriques du Québec (AVEQ), qui milite pour que 2000 nouvelles bornes de recharge rapide viennent s'ajouter au circuit électrique de la province.

Selon lui, que le ministère planifie déjà des bornes électriques, constitue déjà une bonne nouvelle.

Souvent, les coûts des bornes de recharges rapides sont liés à l'installation. Il faut casser de l'asphalte, du béton, passer des fils électriques. Quand on peut tout faire ça pendant les travaux de construction ou de confection il y a des gains économiques.

Martin Archambault, porte-parole de l'Association des véhicules électriques du Québec

On compte environ 140 bornes rapides réparties un peu partout au Québec, mais pas toujours de manière optimale selon l'AVEQ.

Si le corridor Montréal-Québec est assez bien garni en la matière, pour M. Archambault, la réserve faunique La Vérendrye représente un lieu stratégique pour le déploiement du circuit électrique.

« Il faut penser à l'objectif du gouvernement de 100 000 véhicules électriques sur les routes d'ici 2020. Ça va prendre au minimum 2000 bornes de recharge rapides si on ne veut pas avoir d'attente », insiste le porte-parole de l'AVEQ.

Une pétition de l'AVEQ figure sur le site de l'Assemblée nationale réclamant une bonification du réseau électrique. L'objectif est d'obtenir 2000 nouvelles bornes de recharge rapide d'ici 2020.

Abitibi–Témiscamingue

Infrastructures