•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Terre-Neuve veut doubler la production de pétrole d'ici 2030

Hibernia a extrait son milliardième baril de pétrole.
La plate-forme Hibernia Photo: CBC
Radio-Canada

Le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador a annoncé un plan pour doubler la production pétrolière au large de ses côtes d'ici 2030 et pour faciliter la croissance d'une industrie qui a encore un grand potentiel, croit la province.

Un texte de Stéfan Thériault

Le pétrole extracôtier a pu générer durant les bonnes années plus de 2 milliards de dollars de revenus pour la province. Les redevances versées par les producteurs sont cependant intimement liées aux prix du pétrole. Il en va de même de l'intérêt de ces entreprises pour le pétrole terre-neuvien. La baisse des prix du pétrole, ces dernières, a créé un certain désenchantement chez les compagnies pétrolières.

Le premier ministre Dwight Ball qualifie le plan de son gouvernement d' « ambitieux, mais de réaliste ».

« La transition où nous sommes rendus aujourd'hui du pétrole et du gaz vers les énergies vertes va prendre du temps. Et durant cette période de transition, le monde continuera a avoir besoin de pétrole et de gaz », a affirmé le premier ministre.

Le premier ministre Dwight Ball parle à des journalistes.Le premier ministre Dwight Ball qualifiie le plan pour l'industrie du pétrole d'« ambitieux mais réaliste ». Photo : CBC

Quoi qu'il en soit, la province compte bien continuer à miser sur cette ressource naturelle et sur la croissance de ce secteur de l'économie provinciale dans le plan de développement sur 12 ans qu'elle vient de présenter.

Ce ne sont pas les réserves qui manquent, d'après les estimations publiées dans le plan provincial. Le gouvernement Ball estime qu'il y a potentiellement 37 milliards de barils de pétrole au large des côtes. Jusqu'ici, moins de 2 milliards de barils de ces réserves ont été extraits des fonds marins.

Le potentiel en gaz naturel extracôtier se mesure en trillions de mètres cubes et le gouvernement veut appuyer l'industrie pour qu'il y ait exploitation commerciale de ce combustible en 2030.

Le gouvernement s'est donné une série de cibles à atteindre pour 2030. Il se donne comme objectif le forage de 100 nouveaux puits d'exploration et le raccourcissement de la période entre la découverte d'un gisement exploitable et le début de la production. La province estime que l'industrie pétrolière créera 7500 emplois directs dans la province.

Il y a actuellement quatre projets d'exploitation pétrolière au large de Terre-Neuve. Une nouvelle section du gisement de White Rose devrait commencer à produire du pétrole en 2022.

Terre-Neuve-et-Labrador

Industrie pétrolière