•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le groupe Hedley se retire de la liste des finalistes aux Juno

Le groupe de pop-rock a offert une prestation lors des Much Music Video Awards à Toronto en 2016.
Le chanteur de Hedley Jacob Hoggard chantait devant une foule conquise lors des Much Music Video Awards, en 2016, bien avant que ne déferle le mouvement de dénonciation #MoiAussi. Photo: Reuters / Archives/Fred Thornhill
La Presse canadienne

Les membres du groupe rock canadien Hedley ont retiré leur nom de la liste des finalistes aux prochains Juno et prévoient « parler de la façon dont [ils] ont déçu certaines personnes, et ce [qu'ils prévoient] faire à ce sujet ».

Le groupe était en lice pour trois prix, dont celui du public, à la cérémonie prévue le 25 mars à Vancouver.

La semaine dernière, les musiciens ont perdu leur équipe de gérance et ont vu leur musique retirée de la rotation de plusieurs stations de radio dans la foulée de multiples allégations d'inconduite sexuelle diffusées par des internautes anonymes sur les réseaux sociaux.

Dans une déclaration publiée lundi, le groupe précise qu'il n'annulera pas les 23 spectacles prévus d'ici le 23 mars, parce que « la chose facile à faire serait d'annuler la tournée et de se cacher ».

Le communiqué ajoute que le groupe souhaite « faire des changements positifs à compter de maintenant ».

Les anciens chouchous de Much Music – avec Jacob Hoggard à la voix, accompagné de Dave Rosin, de Tommy Mac et de Jay Benison – ont publié un communiqué, mercredi dernier, démentant les allégations à leur endroit tout en admettant avoir, par le passé, « épousé un style de vie qui incorpore son lot de clichés du rock and roll ».

Neon Dreams et Shawn Hook, qui devaient assurer la première partie de Hedley lors des concerts, ont annoncé vendredi qu'ils se retiraient du reste de la tournée.

Musique

Arts