•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une centaine de vaches périssent dans un incendie à Sainte-Angèle-de-Mérici

Pompier devant des silos enfumés

Un incendie majeur a ravagé l'étable de la ferme Castony, à Saint-Angèle-de-Mérici.

Photo : Radio-Canada / Julie Tremblay

Radio-Canada

Une centaine de vaches ont péri dans un incendie qui s'est déclaré vers 5 h, lundi matin, à la ferme Castony de Sainte-Angèle-de-Mérici.

Une trentaine de pompiers ont été dépêchés sur la ferme pour combattre le feu.

À notre arrivée, c'était un embrasement généralisé. On a fait appel à des pompiers de sept municipalités.

Robert Roger, chef des opérations du service de sécurité incendie de Mont-Joli

Vers 11 heures lundi matin, les pompiers étaient toujours sur place afin d'éteindre complètement l'incendie. Comme il n'y avait pas de bornes d'incendie dans le secteur, l'eau nécessaire pour éteindre le feu devait être transportée par camion-citerne. Lorsque le brasier a finalement été maîtrisé, les pompiers ont pu quitter les lieux, en milieu d'après-midi.

Camion de pompiers avec pompiers autour d'une piscine d'eauAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les pompiers on dû transporter l'eau par camion-citerne afin d'éteindre l'incendie.

Photo : Radio-Canada / Julie Tremblay

Selon l'un des employés de la ferme, Serge Fournier, le propriétaire de la ferme l'a appelé après que le feu a surgi près d'une machine servant à mesurer et mélanger les différents types de nourriture donnés aux vaches, plus communément appelée RTM.

pompiers qui arrosent sur un tas de débrisAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une centaine de vaches se trouvaient dans l'étable qui a été détruite par les flammes.

Photo : Radio-Canada / Julie Tremblay

La cause exacte de l'incendie demeure inconnue pour l'instant, mais ne serait pas d'origine criminelle, selon le service de sécurité incendie de Mont-Joli.

Ça fait bizarre, surtout qu'il y a un an, j'ai perdu un chum dans un incendie [...] pis là ici aujourd'hui... J'en ai assez du feu. J'ai perdu ma job, toute.

Robert Roger, employé de la ferme Castony

Les dommages causés par le brasier pourraient s’élever à plusieurs centaines de milliers de dollars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Justice et faits divers