•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les signalements de baleines obligatoires en 2018

Une baleine noire trouvée morte dans le golfe.
Une baleine noire trouvée morte dans le golfe. Photo: La Presse canadienne / Marine Animal Response Society
Radio-Canada

Pêches et Océans Canada prépare d'autres mesures concrètes pour éviter une nouvelle hécatombe de baleines noires dans le sud du golfe du Saint-Laurent en 2018. Parmi ces mesures, les nouveaux détenteurs de permis de pêche commerciale seront tenus de signaler les rencontres avec des mammifères marins.

Le directeur de la gestion des pêches pour les Maritimes au sein du ministère, Doug Wentzell, précise que la même exigence pourrait être ajoutée aux permis existants, « tout dépendant de leur durée ».

Dominic LeBlanc.Le ministre des Pêches, Dominic LeBlanc, a annoncé récemment qu'il se réservait le droit d'adopter des mesures d'urgence pour protéger des espèces comme la baleine noire. Photo : Radio-Canada

Le ministre fédéral des Pêches, Dominic LeBlanc, a annoncé d’autres mesures tout récemment en dévoilant la refonte de la Loi sur les pêches de son gouvernement. Ainsi, il se réserve le droit de fermer unilatéralement une zone de pêche commerciale s’il le juge nécessaire pour protéger les baleines noires.

Douze baleines noires sont mortes dans le golfe du Saint-Laurent l’an dernier, certaines après s’être empêtrées dans des engins de pêche au crabe, d’autres lors de collisions avec des navires.

Le ministère des Pêches et des Océans n’a pas encore formulé les nouvelles conditions qui seront rattachées aux permis. Ce qu’il entend par les « rencontres » avec des mammifères marins n’a pas été défini.

L'Association de crabiers acadiens approuve ces nouvelles mesures.

« C’est une nécessité aujourd’hui d’alerter les gens quand on voit une baleine en difficulté ou une baleine empêtrée. Il faut que les gens le sachent. C’est comme l’obligation de rapporter les casiers perdus. Ce sont des mesures nécessaires », croit le président de l’association, Joël Gionet.

Des équipements moins dangereux

Le mois dernier, le ministère a également annoncé que les pêcheurs de crabe devront modifier leurs équipements de pêche pour éviter que des baleines noires s’y prennent. Ils devront, par exemple, réduire la quantité de cordages qui flottent à la surface de l’océan et déclarer toute perte d’engin de pêche.

Des organisations de pêcheurs songent également à adopter une nouvelle technologie de casiers sans cordage qui flotte à la surface. Cette technologie est toujours en développement à la Woods Hole Oceanographic Institution du Massachusetts.

Des représentants de l’industrie des pêches et du ministère doivent tenir une nouvelle rencontre le 28 février, à Moncton, pour discuter des mesures qui seront en vigueur dès la prochaine saison de pêche au crabe dans le golfe du Saint-Laurent, ce printemps.

Avec les renseignements de Paul Withers, CBC

Nouveau-Brunswick

Faune marine