•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Well inc. : le projet du consortium tombe

Une esquisse du projet Well inc.
Une esquisse du projet Well inc. telle que présentée à l'automne dernier par la Ville de Sherbrooke Photo: Image fournie
Radio-Canada

Près d'un an après le dépôt d'un projet pour revitaliser le centre-ville de Sherbrooke, tout est à recommencer. Le consortium qui pilote le projet de Well inc a décidé de retirer son offre. La Ville de Sherbrooke prend acte de la décision, sans expliquer les raisons derrière ce retrait.

Un texte de Christine Bureau

« Non, c'est des choix personnels de leur côté et comme je dis et que je vais continuer à dire, je vais les respecter là-dedans », a maintenu le maire Steve Lussier en entrevue. C'est vendredi après-midi que ce dernier a appris la nouvelle. Il s'est dit « un peu surpris », mais ajoute « respecter leur choix ».

Chose certaine, affirme-t-il, le projet de revitalisation de la rue Wellington Sud ne tombe pas avec le retrait de l'offre du consortium.

Well inc. va rester. Je suis pour la revitalisation du centre-ville et ce que je peux vous dire, c'est que ça va se faire d'une manière ou d'une autre.

Steve Lussier, maire de Sherbrooke

Le maire aurait souhaité que les élus puissent voter sur le projet le 28 février, comme prévu. « Je ne peux pas en dire plus pour le moment. Lundi, je vais en discuter avec les membres du conseil et on va voir ce qu'on va faire par rapport à ça », a-t-il poursuivi.

Le maire de Sherbrooke, Steve Lussier, en entrevue le 17 février 2018 Le maire de Sherbrooke, Steve Lussier Photo : Radio-Canada

Il a été impossible samedi de rejoindre l'un des représentants du consortium formé du Fonds immobilier FTQ, du groupe Custeau et de Sherweb. Le maire Lussier affirme vouloir organiser une rencontre avec eux afin de pouvoir discuter de leur décision.

Une autre offre

C'est mardi qu'a pris fin l'entente d'exclusivité signée entre la Ville de Sherbrooke et le consortium. Dès vendredi, un autre promoteur de Sherbrooke a dévoilé son intention de présenter un projet dans le cadre du quartier Well inc. La décision du consortium l'a lui aussi pris par surprise. « On va d'abord laisser la poussière retomber », a réagi, Philippe Dusseault, président d'Immeubles Must urbain.

Ce dernier maintient vouloir déposer un projet pour revitaliser le centre-ville de Sherbrooke, mais préfère attendre de voir quelle direction va prendre la Ville avant de commenter davantage.

De son côté, le maire Steve Lussier confirme avoir reçu des lettres d'intention de la part d'autres promoteurs, mais souligne qu'aucun autre projet n'a été officiellement déposé à la Ville.

Estrie

Politique municipale