•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La voiture électrique plus en vogue au Salon de l'auto de Toronto

Des gens qui regardent une voiture électrique

De plus en plus, les véhicules électriques ont la cote dans les salons de l'auto

Photo : Radio-Canada / Lisa-Marie Fleurent

Radio-Canada

Plus de 300 000 visiteurs sont attendus au Salon de l'auto de Toronto, qui fait de plus en plus de place à la voiture électrique, même si certains semblent encore réticents à l'adopter.

Il s'agit du plus important salon du genre au pays; environ 1000 véhicules ont été installés au Palais des congrès du Toronto métropolitain.

Une voiture de sport rouge avec des gros pneus

La Koenigsegg Agera RS, une voiture de sport produite par le constructeur automobile suédois Koenigsegg, qui fait sa première apparition en sol canadien.

Photo : Radio-Canada / Lisa-Marie Fleurent

Les férus de l’automobile peuvent bien sûr admirer, comme à l’habitude, des voitures de collections et certaines des plus rapides au monde. Mais aussi, un plus grand choix de véhicules électriques.

Les voitures électriques ont de plus en plus la cote dans les salons de l’auto.

Lee Bailie, porte-parole du Salon de l’auto de Toronto

Les Ontariens semblent pourtant réticents à faire le saut, même si en 2015, le gouvernement ontarien a lancé son Programme d'installation de 500 bornes de recharge pour véhicules électriques.

« On ne connaît pas vraiment le nombre de bornes disponibles », explique le visiteur Jeremy Chefe. « Ça m'a un peu découragé ».

Une voiture rouge style sport

Une voiture au Salon de l'auto de Toronto

Photo : Radio-Canada / Lisa-Marie Fleurent

C’est qu’à ce jour seul environ 66 % du réseau est en service, même si le tout devait être complété il y a près d'un an.

La première ministre Kathleen Wynne, qui a ouvert le salon vendredi, admet que l'installation des bornes ne se fait pas très vite. « Je pense que nous avons beaucoup de travail sur cette infrastructure et nous avons besoin d’un peu de vitesse ».

Mais ce retard n'a pas découragé tous les acheteurs.

L'an dernier la vente de véhicules électriques a plus que doublé en Ontario, et la Police provinciale de l'Ontario envisage de passer à l'électrique pour sa prochaine flotte.

Avec les informations de Lisa-Marie Fleurent

Industrie automobile

Techno