•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier pas pour alimenter Pikangikum en électricité

Un pylône situé au coeur d'une forêt.

Un pylône situé au coeur d'une forêt.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un premier pylône pour une ligne de transport d'électricité qui rejoindra la Première Nation de Pikangikum, dans le nord-ouest de l'Ontario, vient d'être installé.

La ligne de transport de 170 kilomètres devrait être achevée au mois de novembre.

Le député fédéral de la région, Bob Nault, avait annoncé l'été dernier le financement d'Ottawa pour la construction de cette ligne et d'autres à venir pour rejoindre d'autres communautés autochtones.

Selon le PDG de Wataynikaneyap Power, Mike Jardine, ce premier pylône est le début d'un projet qui vise à relier 17 Premières Nations du nord-ouest de la province.

Il s’agit d’un projet de 1,3 milliard de dollars qui comprend plus de 1500 kilomètres de nouvelles lignes de transport d’électricité.

La communauté de Pikangikum est alimentée en électricité par des génératrices fonctionnant au diésel.

Durant les mois d'hiver, il y a régulièrement des pannes d'électricité. Le manque de fiabilité de l'alimentation en électricité a ralenti pendant des années la construction de maisons et aussi les activités de développement économique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !