•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Raymond Cormier ne témoignera pas à son procès, qui tire à sa fin

Un dessin du profil du visage d'un homme.

Raymond Cormier, accusé du meurtre non prémédité de Tina Fontaine, une adolescente de 15 ans, à l'été 2014.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les avocats de Raymond Cormier ont choisi de ne pas présenter de défense et de ne pas faire témoigner leur client. Celui-ci est accusé du meurtre au deuxième degré de Tina Fontaine à Winnipeg.

La Couronne a terminé l’exposé de sa preuve, mercredi. Lorsque le procès a repris, jeudi, les avocats de Raymond Cormier ont déclaré qu'ils ne présenteraient pas de preuves ou de témoins. Ils se sont donc limités au contre-interrogatoire des témoins de la Couronne.

Les jurés ont été en cour à peine quelques minutes avant d'être excusés pour les prochains jours.

Les procédures reprendront mardi. La défense et la Couronne présenteront alors leurs exposés finaux.

Le juge devrait ensuite faire ses recommandations au jury qui devra se retirer pour délibérer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Procès et poursuites