•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marc-André Coallier en tournée avec Pygmalion

Le comédien Marc-André Coallier est sur la scène en train de jouer son personnage.

La pièce Pygmalion sera présentée à Dolbeau-Mistassini le 24 février.

Photo : Courtoisie : La Comédie humaine

Radio-Canada

La comédien et animateur Marc-André Coallier sera de passage le 24 février à Dolbeau-Mistassini avec l'équipe de la pièce Pygmalion, une production de la compagnie La Comédie humaine.

Un texte de Julie Larouche

Les spectateurs voyageront dans le Montréal de 1938, en compagnie d'une jeune fille qui n'a pas la langue dans sa poche et qui décide de prendre son destin en main.

« C'est une pièce que les gens connaissent peut-être sous son nom de Broadway, My Fair Lady. Une pièce qui a fait scandale, parce qu'elle donne toute la place à une femme qui part de rien et qui devient une grande dame, dans un contexte où les hommes dominent sur tout. », explique Marc-André Coallier.

Le message derrière cette histoire, c'est que peu importe d'où tu viens, l'important ce sont tes valeurs.

Marc-André Coallier

Une imposante distribution se retrouvera sur la scène de la salle Desjardins Maria-Chapdelaine, avec en vedette la comédienne originaire de la région Élizabeth Duperré.

Elle sera entourée de Jean-François Beaupré, Pierre Chagnon, Christine Lamer, Élisabeth Chouvalidzé, Carmen Sylvestre et Maryève Alary.

C'est une grosse tournée. Avec 70 représentations en tout, ce qui est beaucoup pour une pièce en tournée

Marc-André Coallier, comédien

Tournée pour les 50 ans de Télé-Québec

2018 marque un anniversaire important dans la carrière de Marc-André Coallier. Il y a 30 ans, une grande aventure s'amorçait avec Le Club des 100 Watts.

« En 1988, je passais une audition pour devenir animateur, moi qui étais comédien. Je jouais à la compagnie Jean-Duceppe et un réalisateur est venu me voir pour me proposer d'animer cette émission jeunesse. Il m'a dit : “tu joueras à l'animateur”. Alors j'ai commencé comme ça et les gènes Coallier ont pris le dessus », confie-t-il.

La célèbre émission interdite aux adultes est rapidement devenue incontournable pour toute une génération.

Le comédien explique sa fierté de son émission au Club des 100 Watts.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Marc-André Coallier est toujours aussi fier d'avoir animé le Club des 100 Watts

Photo : Radio-Canada / Marie-Sandrine Auger

D'ailleurs, Marc-André Coallier prendra part à une importante tournée dans son rôle d'animateur dans le cadre du 50e anniversaire de Télé-Québec.

« C'est une belle surprise, celle d'un petit spectacle familial. Je vous l'annonce un peu en primeur. Marc-André des 100 Watts va côtoyer M. Craque-Pout de Toc Toc Toc et des personnages de 1,2,3 Géant, des Argonautes et de Cornemuse. On va se promener dans différents événements, une dizaine de spectacles entre mai et septembre. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Théâtre