•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un bébé orignal est rescapé par un automobiliste en Colombie-Britannique

Un jeune orignal dans un trou de neige dans la forêt.

Un camionneur dans le nord de la province a sauvé le bébé orignal coincé sous la neige.

Photo : CBC / Wayne Rowley

Radio-Canada

Un camionneur britanno-colombien a sauvé un bébé orignal enseveli sous la neige la semaine dernière, alors qu'il se trouvait sur la route dans le nord de la province pendant son quart de travail.

« J’ai aperçu quelque chose de bizarre qui sortait de la neige. Je n’étais pas certains de ce que c’était. »

Quelle ne fut pas la surprise de Wayne Rowley en prenant conscience que ce qu’il voyait dépasser d’un banc de neige, c'était en fait les pattes d’un jeune orignal incapable de se dégager.

Vue sur des pattes d'orignal sortant d'un banc de neige.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le camionneur n'a pas immédiatement compris que ce qu'il voyait était un orignal et que celui-ci était toujours en vie.

Photo : CBC / Wayne Rowley

L’homme se trouvait sur une route forestière près de Vanderhoof, dans le nord de la province, où de fortes chutes de neige avaient rendu le passage difficile pour les orignaux du secteur.

Il explique ne pas avoir cru, sur le coup, que l’orignal était toujours en vie. Lorsqu’il s’en est approché, l’animal s’est tourné dans sa direction.

« Il me regardait sans bouger », se souvient-il.

Le camionneur s’est emparé d’une pelle pour dégager l’orignal. Il a aussi pris certaines précautions. Il explique avoir créé une barrière pour éviter que l’orignal ne puisse lui donner des coups.

Grâce à l’aide d’un autre conducteur, il a mis une corde autour de l’animal afin de le redresser sur ses pattes.

« Une fois libéré, l’orignal m’a jeté un drôle de regard et il est ensuite parti », dit le camionneur.

Photo d'un homme avec un chapeau, des lunettes et une moustache.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Wayne Rowley dit que c'est la première fois depuis ses nombreuses années sur la route qu'il vit une telle expérience.

Photo : CBC / Wayne Rowley

Une espèce en diminution

Roy Rea, professeur au programme de science et de gestion des écosystèmes à l’Université du Nord de la Colombie-Britannique, dit que la population d’orignaux connaît une baisse importante dans la province.

Il est important de prendre des mesures pour aider les animaux lorsque c’est possible, dit-il.

L’hiver peut s'avérer particulièrement difficile pour les orignaux, qui ont plus de difficulté à se déplacer dans la neige poudreuse, selon l'expert.

Huit orignaux ont péri sur les routes de la province au cours de la semaine dernière seulement, remarque Wayne Rowley. Ils ont été heurtés par des voitures en tentant de traverser des autoroutes pour éviter les chemins enneigés.

Les autorités demandent aux automobilistes de ralentir et de porter une attention particulière aux animaux sur les routes.

D'après des informations de CBC news

Environnement