•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Réseau Enfants-Retour lance un programme de prévention des fugues

Une jeune fille en fugue est assise par terre devant une porte.

Une jeune fille en fugue

Photo : iStock

La Presse canadienne
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Dans le but d'empêcher les jeunes de fuguer et d'être victimes d'exploitation sexuelle, le Réseau Enfants-Retour lance le programme de prévention « AIMER ».

Il s'agit d'un programme provincial, en anglais comme en français, qui offrira des ateliers aux jeunes et des séminaires pour les parents qui cherchent à épauler leurs enfants et à apprendre à reconnaître les signes d'exploitation sexuelle.

Il vise les jeunes de 10 à 13 ans et est unique au Québec, soutient Pina Arcamone, la directrice générale du Réseau Enfants-Retour.

L'acronyme AIMER est pour Affirmation, Image de soi, Mettre ses limites, Égalité et Relations saines.

Son but est d'outiller plus de 40 000 jeunes partout dans la province.

Dans le cadre des ateliers et séminaires seront abordés la question du consentement et le droit de dire non.

Considérant qu’il y a en moyenne plus de 5000 signalements de fugues au Québec par année et qu’un fugueur sur trois devient victime d’exploitation sexuelle, avec notre expérience, nous avons mis sur pied ce programme dans le but de protéger nos jeunes.

Une citation de : Pina Arcamone, directrice générale du Réseau Enfants-Retour


Le programme veut aider les jeunes à identifier leurs limites et à dénoncer les comportements inappropriés, entre autres.

L'ambassadrice des programmes jeunesse de l'organisation sera Ludivine Reding, qui tient actuellement le rôle principal de la série télévisée Fugueuse, qui suscite bien des réactions et des émotions chez les téléspectateurs.

On blâme les familles, on blâme les victimes. Il faut arrêter de faire ça. Il faut blâmer les manipulateurs, les prédateurs, les clients. […] C’est à cause de ça que ça survit, parce qu’il y a des clients qui utilisent ces jeunes-filles-là.

Une citation de : Ludivine Reding, ambassadrice du Réseau Enfant-Retour

Un répertoire de services et de ressources sera aussi créé et mis en ligne.

L'organisme sans but lucratif Enfant-Retour Québec s'est donné pour mission d'assister les parents dans la recherche de leur enfant porté disparu et de contribuer, par l'éducation du public, à la diminution des disparitions d'enfants.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !